Un campement attaqué et incendié à la suite d’un conflit foncier à Kani en Côte-d’Ivoire ( AIP)

Dimanche 4 Février 2018 - 15:21


KANI
KANI

Le campement Baoulé de Moyekro, situé à quelques kilomètres du village de Masaso-Sénoufo, dans le département de Kani, a été attaqué puis simplement détruit mardi à la suite d’un conflit foncier.

Le bilan fait état de plusieurs tonnes de coton, l’église et des cases incendiés et le bétail décimé. En effet, selon les informations recueillies, les habitants de ce campement de la sous-préfecture de Fadiadougou ont vu leurs cases, leurs productions vivrières et cotonnières détruites par des personnes qui leur reprochent d’occuper leurs terres.

Ces agresseurs sont, aux dires des victimes, identifiés comme étant des habitants du village de Migniniba et qui leur demandent depuis longtemps de quitter la portion de terre, source de litige.

AIP

 




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact