Réconciliation nationale : Zadi Djédjé lance des piques au régime Ouattara et invite la jeunesse à embarquer avec Guillaume Soro.

Samedi 28 Avril 2018 - 12:44


« La seule personne qui peut ramener Gbagbo et Blé Goudé, c’est Soro »    

« La Dst est un lieu de torture pour les Ivoiriens »

 

En conférence de presse, vendredi 27 avril 2018, au Baron de Yopougon, Zadi Djedje a dénoncé le manque de volonté du régime Ouattara à poser des actions concrètes en faveur de la réconciliation nationale et invité les Ivoiriens à embarquer dans le train de la réconciliation lancé par Guillaume Soro.

A en croire Zadi Djédjé, président du Front populaire uni (Fpu), la réconciliation en Côte d’ivoire ne serait pas une priorité pour le gouvernement de Ouattara. Lors d’un point de presse qu’il a animé, le vendredi 27 avril 2018 au Baron de Yopougon, le président du Fpu, a dénoncé l’acharnement de la Direction de la surveillance du territoire (Dst) sur sa personne ainsi que les hommes politiques ayant ''une idéologie contaire à celle du president Ouattara". « La Dst est un lieu où on torture les Ivoiriens, et je dénonce cela » a-t-il affirmé. Cet acharnement sur sa personne, Zadi Djedje, le justifie à sa proximité avec Guillaume Soro, président de l’Assemblée nationale. « En Côte d’Ivoire, si tu salues Guillaume Soro, Si tu ries avec Guillaume Soro, tu as problème », a-t-il confié, dénonçant au passage des humiliations qu’il aurait subies à la Dst. Il a indiqué que les Ivoiriens, à l’heure actuelle, ont besoin d’un langage de paix, un langage de la réconciliation, un langage de la fraternité où le vivre ensemble doit revenir. « On ne peut pas être en train de chercher des armes partout », a-t-il fustigé.

Poursuivant, Zadi Djedje, a invité le régime Ouattara, à mettre à l’ordre du jour, dans les conseils de gouvernement et de ministre : « Les ivoiriens veulent se réconcilier, les Ivoiriens veulent travailler, les Ivoiriens veulent voir leurs parents revenir d’exil, les Ivoiriens veulent voir leur enfants sortir de prison ».

Aussi-a-t-il invité les Ivoiriens à embarquer dans le train de la réconciliation lancé par Guillaume Soro. Pour lui, le président de l’Assemblement nationale serait l’homme idéal pour diriger la Côte d’Ivoire dès 2020. À l'écouter, la seule personne pouvant véritablement aider à libérer Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé de La Haye, où ils sont jugés pour crimes de guerre, c'est le chef du Parlement ivoirien. «Après réflexion, la seule personne pouvant les ramener, libérer tous les prisonniers politiques et faire rentrer les exilés en Côte d’Ivoire, c’est Soro Guillaume », a déclaré Zadi Djédjé.

Au pro-Gbagbo, il a témoigné de la sincérité du pardon prôné par Guillaume Soro. « Ne voyez pas Soro comme votre ennemi, car je suis venu demander pardon en son nom. Désarmons nos cœurs car la division fait du tort à nous tous. Ne divisons pas la Côte d’Ivoire. Acceptons la main tendue de Soro Guillaume, en acceptant d’oublier le passé. Je vous le dis en toute sincérité et du fond du cœur que celui qui veut la paix et peut ramener la paix en Côte d’Ivoire n’est autre personne que Soro Guillaume », a-t-il témoigné.

Jean Kelly Kouassi (Stg)

http://www.linfodrome.com/vie-politique/38335-reconciliation-nationale-zadi-djedje-lance-des-piques-au-regime-ouattara-et-invite-la-jeunesse-ivoirienne-a-embarquez-avec-guillaume-soro

 




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact