Ouattara depuis l’Élysée, malgré Bédié à Daoukro : « Notre alliance est solide (..) le meilleur sera choisi »

Vendredi 20 Avril 2018 - 21:39


 

Le Chef de l’Etat ivoirien, Alassane Ouattara, après son tête-à-tête avec le président français, Emmanuel Macron , vendredi 20 avril 2018 à l’Elysée, a répondu aux questions de la presse.

« Notre alliance est solide. Nous faisons des progrès considérables pour la Côte d’Ivoire. Nous avons l’un des taux de croissance les meilleurs au monde, parce que nous avons une alliance avec des gens très compétents. Et ce qui nous importe, c’est la stabilité de la Côte d’Ivoire, et nous continuerons le travail ensemble y compris de préparer les élections de 2020. Tout le monde pourra être candidat, et le meilleur sera choisi par cette alliance du RHDP, rassemblement des houphouêtistes pour la paix », a répondu le président Alassane Ouattara à une question d’Afrikipresse sur l’avenir du Rhdp.

Le 16 avril 2018 , avait été publié un accord politique des partis membres du Rhdp, qui stipulait  clairement la création d’un parti unifié dénommé « Le Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix-RHDP ».  Mais jeudi 19 avril 2018 , face à la presse depuis son village natal (Daoukro), le président du PDCI-RDA, principal allié du RDR au sein du Rhdp déclarait : « Au lieu de parler de parti unifié, il conviendrait de dire maintenant Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix (Rhdp). Cela éviterait bien les amalgames et les confusions. Cet Accord politique ne signifie nullement la dissolution du PDCI-RDA auquel j’ai souhaité longue vie. Par ailleurs le PDCI présentera en RHDP un candidat en 2020 ».

Mais à Paris, Alassane Ouattara n’est pas entré en conflit avec son aîné même si le sphinx de Daoukro a quel que part brisé quelques cotes au grand rêve du parti unifié.

 

Philippe Kouhon, depuis le Palais de l’Elysée

 





Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact