Non limitation du Mandat présidentiel - Christian Vabé répond à Cissé Bacongo  : « C’est un non sens ». « Le Président Ouattara doit faire une déclaration à la Nation »

Samedi 9 Janvier 2016 - 22:52


Christian VABE président du le RPCI-AC
Christian VABE président du le RPCI-AC
Non limitation du Mandat présidentiel - Christian Vabé répond à Cissé Bacongo  :  « C’est un non sens ». « Le Président Ouattara doit faire une déclaration à la Nation »

Le Rassemblement du peuple de Côte d’Ivoire Alternative crédible (RPCI-AC) désapprouve la proposition anti-démocratique du Ministre Cissé Bacongo qui propose l’abrogation de la limitation du mandat présidentiel dans le projet de nouvelle Constitution qui sera soumis à référendum en 2016.
Le RPCI-AC met en garde le Ministre Cissé Bacongo contre une proposition antidémocratique, une hérésie et un non sens, dont le but est le maintien au pouvoir à vie du Président Alassane Dramane Ouattara.
Le RPCI-AC constate que monsieur Cissé Bacongo tente de se faire plus royaliste que le Roi, car le chef de l’Etat Alassane Ouattara a déjà et publiquement déclaré qu’il ne resterait  pas au pouvoir au-delà de 2020, et qu’il quitterait le pouvoir à la fin de son deuxième mandat.
Où est-ce la preuve que le chef de l’Etat nous a encore menti en annonçant son départ.
Dans ces conditions, le RPCI-AC demande au Président Alassane Ouattara de faire une déclaration à la Nation pour désavouer son Ministre et rassurer les ivoiriens.
Le RPCI-AC appelle le peuple et l’opinion à l’extrême vigilance sur cette énième tentative du régime RDR de confisquer une nouvelle fois le pouvoir en 2020.

Le RPCI-AC condamne fermement cette proposition du Ministre Cissé Bacongo et lui demande de la retirer immédiatement, car elle viole gravement les acquis démocratiques du peuple ivoirien et fait courir à la Côte d’Ivoire un réel risque d’insurrection populaire et de guerre civile.
En Conséquence :
Le RPCI-AC demande au Ministre Cissé Bacongo de retirer immédiatement sa proposition et de s’excuser publiquement auprès de la Nation.
Le RPCI-AC lance un Appel au peuple à la vigilance et de rester à l’écoute de ses mots d’ordre.

Fait à Paris le 07 janvier 2016


Pour le RPCI-AC
Christian Vabé
Président

 




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact