N'guessan Koffi Jerôme (Membre du Bureau politique du Pdci) : «Tout militant du Rhdp réaliste, doit soutenir un 3e mandat pour Ouattara »

Mercredi 13 Décembre 2017 - 16:45


C'est le souhait ardent de Ensemble pour Alassane Ouattara en 2020 (Enado 2020), un mouvement de soutien créé il y a peu. Le président de ce mouvement, N'guessan Koffi Jerôme, ex-président national de la Fenujeci, par ailleurs membre du Bureau politique du Pdci-Rda, est convaincu que la Côte d'Ivoire se sentirait davantage mieux avec Alassane Ouattara en 2020. Joint par téléphone, le lundi 11 décembre 2017, il a défendu sa position en ces termes : ''Tout militant du Rhdp (Rassemblement des Houphouetistes pour la démocratie et la paix) réaliste, doit soutenir un 3e mandat pour Alassane Ouattara, vu les enjeux et les défis à relever. L'urgence n'est pas de changer de candidat''.

Et de s'empresser de préciser : « Alassane Ouattara n'est pas demandeur, c'est plutôt la Côte d'Ivoire qui a besoin de lui''. Le président de Enado 2020 a rappelé que la nouvelle Constitution votée avant la fin du deuxième mandat du numéro 1 ivoirien, donne à celui-ci le droit d'être candidat en 2020 et en 2025. ''Notre génération doit impérativement accéder au pouvoir en 2025. Et la seule possibilité qui s'offre à nous, c'est d'offrir un 3e mandat à Alassane Ouattara en 2020'', s'est convaincu N'guessan Koffi Jerôme.

Pour atteindre son but, le cadre du Pdci et ses collaborateurs, essentiellement issus du même parti, prévoient une série d'actions sur le terrain : ''Tournée d'information et de sensibilisation dans les 31 régions de la Côte d'Ivoire ; réconciliation et sensibilisation pour l'intégration de l'Udpci, de l'Upci, du Mfa et des ex-Forces nouvelles au Gouvernement, et meeting de soutien à la demande de candidature du président Alassane Ouattara en 2020, au stade Félix Houphouët-Boigny d'Abidjan-Plateau, le samedi 16 juin 2018''.

Notons que de plus en plus, des voix s'élèvent pour réclamer un troisième mandat pour le président de la République Alassane Ouattara. Le concerné, à l'issue du Sommet Ua-Ue à Abidjan (29au 30 novembre 2017), a indiqué à France 24, qui l'interrogeait, que sa position sera connue en 2020, relativement à sa candidature ou non à la présidentielle prévue, sauf changement, en octobre de ladite année.

 

BAMBA Idrissa

 

http://www.linfodrome.com/vie-politique/35373-n-guessan-koffi-jerome-membre-du-bureau-politique-du-pdci-tout-militant-du-rhdp-realiste-doit-soutenir-un-3e-mandat-pour-ouattara




 




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact