Meurtre d’une élève de 5ème à M’bahiakro : Le père était le commanditaire de l’assassinat de sa filleM

Lundi 12 Mars 2018 - 08:30


Les populations de M'bahiakro avaient manifesté violemment pour déplorer le meurtre de la jeune élève en classe de 5ème.

 

Les enquêtes diligentées suite au meurtre d’une élève de la classe de 5ème du lycée moderne de M’bahiakro, le lundi 5 mars passé, n’ont pas tardé à donner des résultats. Le procureur de la République du tribunal de Bouaké, Dramane Koné, du ressort duquel dépend cette affaire, a livré les premières conclusions de ces enquêtes, ce dimanche 11 mars 2018, sur les antennes de la télévision ivoirienne. Il ressort de la déclaration qu’il a faite sur ce crime odieux, commis dans l’enceinte de la cour de la prison de M’bahiakro, qu’il a été commandité par le père de la victime lui-même.

Ainsi, Glahou Edmonde Chanceline a été tué avec la complicité de son géntiteur, Glahou Franck, lui-même garde pénitentiaire, qui aurait besoin de sang humain pour faire un sacrifice censé lui permettre de se faire beaucoup de sous.

Selon les aveux arrachés à l’assassin, du nom de Sana Hamed, qui a reconnu les faits, c’est le père de sa victime, lui-même, qui a défini le mode opératoire du crime commis juste derrière le domicile familial, dans une maison inachevée. Il s’est agi pour lui d’attirer l’adolescente dans un guet-apens en lui faisant croire qu’elle avait des effets dans la maison inhabitée, pour ensuite lui tomber dessus et opérer sa sale besogne. Un plan qu’il a savamment exécuté, tandis que le père, lui, feint de ne rien savoir de ce qui se passait, soutenant qu’il était chez lui, à la maison, en train de regarder la télévision.

Faut-il le rappeler, le meurtre de cette jeune élève, avait suscité un mouvement d’humeur, le mardi 6 mars dernier, à M’bahiakro, après la découverte du corps sans vie de Glahou Chanceline à deux pas de sa maison familiale. La jeune fille serait allée accompagner une camarade de classe venue lui rendre visite, quand elle est tombée dans le piège de son assassin commis par son propre père.

F.D.B

Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles de linfodrome.ci, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.

http://www.linfodrome.com/societe-culture/37192-meurtre-d-une-eleve-de-5eme-a-m-bahiakro-le-pere-etait-le-commanditaire-de-l-assassinat-de-sa-fille

 




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact