Le retour de la traite négrière en Lybie . Et si on dénonçait les vrais responsables du KO Lybien?.  Par Liade G

Mercredi 22 Novembre 2017 - 02:56


Manifestation à Paris du samedi 18 novembre 2017 contre l'esclavage en Libye. Les manifestants ont commencé à se rassembler vers 16 heures dans l'ouest de Paris.@ GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
Manifestation à Paris du samedi 18 novembre 2017 contre l'esclavage en Libye. Les manifestants ont commencé à se rassembler vers 16 heures dans l'ouest de Paris.@ GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
On n'écrit pas l'histoire d'un peuple de manière épidermique ou partisane. Seuls , les histoiriens sauraient situer ou rétablir les responsabilités dans leurs contextes sans chercher à tordre le coup à la vérité et aux faits.
Ayons le courage   et l'honnêteté d'accuser la France de Sarkozy et la fameuse communauté internationale qui ont détruit l'Etat Lybien comme Georges Bush a cassé l'Irak. 
En réalité, l'Etat   Lybien n'existe pas depuis la chute de Khadafi. Ce pays est devenu une zone de non droit où celui qui a plus de potentialités en force   de nuisance devient le maître absolu ou legitime, comme le cas Ivoirien de 2002 en 2010. Le président Gbagbo était dans l'incapacite de contrôler les 322000 kilomètres carrés du territoire Ivoirien. En Lybie, chaque groupe terroriste ou rebelle a son petit territoire et ses propres lois auxquelles il obéit.   Même la Côte d'Ivoire de Ouattara est aussi une zone de non droit où   ceux qu'on appelle communément "Microbes" peuvent tuer impuninement, Cambrioler des banques, brûler des lycées et collèges etc.... C'est pourquoi , il faut avoir le courage de denoncer la politique de la France en Afrique ,   quel que soit le regime politique qui est au pouvoir, car il n'y a pas de politique exterieure de la France sans aucun minimum d'unité ou de consensus. 
Les manifestations contre la nouvelle traite négrière pourrait bien se faire aussi devant les ambassades occidentales , responsables du desordre   Lybien et Ivoirien. L'Afrique va mal. Le nier serait indécent vis à vis des milliers de jeunes qui meurent en mer ou vendus aux enchères en Lybie et à travers le monde comme au 14 eme siècle. Voilà   un continent qui est assis   sur 8 à 10@ % des réserves mondiales, dont 80 % des   pays qui le composent sont classés PPTE ( Pays pauvres très endettés).. 
Les raisons sont diverses;
-les programmes d'ajustement structurels imposés par le Fmi et la Banque mondiale qui ne répondent pas aux besoins des populations; 
- le poids de la dette extérieure et publique absorbe le bénéfice du travail;
- la corruption dont les dirigeants sont largement responsables;
- les flux financiers qui vont des pays africains vers le nord sont plus importants que les flux publics ( aide au développement) qui vont du nord vers le sud.
Ceci explique pourquoi les secteurs clés tels que l'éducation,   l'emplo, la santé et l'habitat ont été   sacrifiés. 
Le sommer l'UE -Afrique qui aura lieu à Abidjan devrait être l'occasion pour   la jeunesse africaine de venir exprimer leur indignation devant les dirigeants Africains et Européens.
La population africaine est estimée à 1 milliard d'individus dont 64 % de sa jeunesse âgée de moins de 25 ans est   au chômage.
Liade G




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact




 

Les Filles de Saïoua au Palais de Congrès de Montreuil (France) le samedi 16 décembre 2017