Grave « rattrapage » à l’ENS, Brahima Soro : « Cela ne reflète pas la Côte d’Ivoire »

Lundi 21 Mai 2018 - 19:22


Après la publication des premiers résultats des concours d’entrée à l’Ecole normale supérieure (ENS) d’Abidjan et les révélations d’IvoireSoir.net, des voix officielles s’élèvent. « J’ai été ahuri parce que cela ne reflète pas la Côte d’Ivoire », a dénoncé ce week-end à Yopougon, lors d’un meeting, Brahima Soro , président de l’Union pour la Côte d’Ivoire (UPCI ). Rattrapage concours ENS.

« Qu’est-ce que le parti unifié peut changer dans le quotidien des Ivoiriens ? Qu’est-ce qui aurait pu être fait qu’on n’a pas encore fait et que le parti unifié va résoudre ? Nous, on n’est plus dedans ! Leur projet d’unification, les Ivoiriens n’en veulent pas, ils n’en voient pas l’intérêt. J’ai vu le résultat du concours de l’ENS option éducateurs. J’ai été ahuri parce que cela ne reflète pas la Côte d’Ivoire », a déclaré Brahima Soro, dans un centre culturel Gloris de Yopougon, plein à l’occasion de la présentation des candidats du parti, aux municipales.

Le président de l’UPCI, parti qui a voté non à l’adhésion au futur parti unifié du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP , mouvance présidentielle) a rappelé que le non des congressistes de son parti était définitif. « Je suis désolé ! Notre décision est prise et elle ne changera pas. Notre vocation n’est pas d’organiser des congrès. Nous, nous préparons les municipales », a-t-il clamé, alors que se tenait à ses côtés, le futur candidat du parti aux municipales à Yopougon , Alain Pauwa Traoré .

« ON A TOUJOURS REFUSÉ LE CHEMIN DE LA FACILITÉ CAR C’EST DANS LES DIFFICULTÉS QU’ON BÂTIT SUR DU ROC »

« Tout le monde se rend compte que ce n’est pas facile de dire non. Mais nous on a toujours refusé le chemin de la facilité car c’est dans les difficultés qu’on bâtit sur du roc », a-t-il insisté.

L’UPCI prépare les municipales

L’UPCI se prépare, en effet, à présenter une cinquantaine de candidats aux futures élections municipales et régionales dont la date n’est curieusement pas encore fixée (le gouvernement d’Alassane Ouattara adoptant une stratégie de la surprise face aux opposants), mais qui pourraient se tenir en octobre prochain, selon certaines informations.

Elvire Ahonon
 

https://www.ivoiresoir.net/grave-rattrapage-a-lens-brahima-soro-cela-ne-reflete-pas-la-cote-divoire/

 




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact