Grave atteinte à la liberté de la presse : Le Directeur de publication du quotidien Aujourd'hui mis aux arrêts cet après midi

Mercredi 29 Juillet 2015 - 22:53


La menace planait depuis quelques jours sur Titi Gnahoua Joseph, Directeur de publication du quotidien Aujourd'hui. Ce que nous craignions s'est finalement produit. Encore une fois la liberté de presse vient d'être gravement violée par le régime d'Alassane Ouattara. Convoqué hier au Commandement Supérieur de la Gendarmerie nationale, Titi Gnahoua Joseph a été mis aux arrêts cet après-midi à 14h22. Au moment où nous mettons l'information sous presse, il se trouve au violon du Parquet d'Abidjan. L'on ignore pour le moment ce qui lui est exactement reproché par le régime d'Abidjan. Mais cela n'empêche de penser que cette violation gravissime de la liberté de la presse ait un lien avec les récentes publications par le quotidien Aujourd'hui des rapports de la DGSE française sur le régime d'Abidjan. Des rapports qui révèlent la fraude électorale en préparation pour assurer la victoire du candidat unique du RHDP, Alassane Ouattara, la violation de l'embargo sur les armes, l'enrichissement illicite des membres de son clan, etc... Plus qu'embarrassantes, ces rapports non démentis avaient fini par inquiéter Ouattara et son clan. Les réponses du régime à ces différentes révélations sont l'intimidation et le musellement de la presse.
 

Espérons que le pouvoir se ressaisisse en libérant le Directeur de publication d'Aujoud'hui.

Clause Ossadi





Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact