Grande Interview / Joël Ettien dit tout sans sujet tabou. Parti unifié , l’avenir du Pdci Rda, le couple Soro /Ouatara , le Fpi... ( interview réalisée Par Sylvain Némouh de Civoxci.net)

Vendredi 4 Mai 2018 - 21:24


 

Civox : Bonjour monsieur Joël ETTIEN.

Joël Ettien: Bonjour monsieur.

Civox:  Monsieur Joël Ettien, vous êtes militant actif  du Pdci rda, responsable du “ Renouveau du Pdci Rda -France”,  journaliste d’investigation et fondateur de la webtv : www.businessactuality.com .

Pourriez vous nous dire, comment vous faites pour  concilier vie politique et journalisme ?

J. Ettien:  Je peux vous dire que les deux métiers sont intimement liés et peuvent parfaitement coexister . Le politique a constamment besoin du journaliste comme le journaliste a besoin du politique. Notre rôle est de faire parler le politique. Donc grâce au politique , nous avons adopté un langage politicien.

Civox.net :  Depuis un certain moment, on ne vous lit plus, on vous entend rarement et pourtant, votre pays n’est pas sorti de l’auberge. Qu’est ce qui justifie ce mutisme ?

Joël ETTIEN : Merci de vous rapprocher de moi pour cet échange. Mon silence s’explique par le fait que tout ce qui arrive, j’en ai tellement évoqué, critiqué, suggéré, parlé et maintenant, j’observe.

Civox.net: Vos critiques et  suggestions s’adressaient à qui exactement ?

J. Ettien : Je veux parler du Pdci Rda , parti politique dans lequel je milite activement . Beaucoup pensaient que je m'attaquais  à la personne de Bédié, alors que non.

Civox.net: Vous voulez dire que la direction du Pdci ne vous a jamais écouté ?

J.Ettien. : Comme vous le savez , la démocratie en Afrique est  contraire à toutes les démocraties, car chez nous, les décisions sont prises au sommet et, sont transmises à la base de manière verticale. Je pense que dans ces conditions, il faut inventer une démocratie pour l’ Afrique noire, dite Francophone.

Civox.net: Mais poutant, le Pdci est un parti démocratique, n’est-ce pas ?

J. Ettien: Il n’y a pas que le Pdci . Cette façon de faire est spécifique à tous les partis politiques Africains Francophones.

Civox:  Que pensez-vous de la crise qui secoue votre parti politique ?

J. Ettien : Cette crise était prévisible, car le président Ouattara n’a  pas été sincère et honnête envers le Président Bédié qui, malgré tous les sacrifices qu’il a faits pour le Rdr et son  président , ces derniers nous ont renvoyé l'ascenseur rempli d'ingratitude et des mots injurieux . Personnellement, j’avais vu venir avant tout le monde toutes ces violences .

Civox: Le président Bédié attendait que le président Ouattara lui fasse la passe comme dans un match de football?

J. Ettien : Bien sûr!

Civox: Vous savez très bien qu’on ne fait jamais la passe à un adversaire  politique.

J. Ettien : Ce qui est malheureux dans nos démocraties, c’est que  celui qui est au pouvoir peut corrompre tout le monde, c’est à dire opposition et  alliés du pouvoir.

Civox: Donc pour vous, la direction du Pdci Rda est mouillée ?

J. Ettien: Mais pour vous, où Ouattara tire son succès sur ses adversaires ? je pense qu’il  a simplement corrompu les responsables des partis politiques, dont beaucoup d’entre eux se déplacent nuitamment pour aller  arracher des enveloppes au pouvoir. Mais je vais pas vous dire avec certitude que le président Bédié fait partie de ces gens là .

Civox: Pensez-vous que le Pdci Rda va-t-il tenir son congrès extraordinaire, enfin de permettre à la base de se prononcer sur la création du parti unifié ?

J. Ettien: Le président Bédié a déjà souhaité une très longue vie au Pdci Rda. Avec cette réponse de Bédié, la tenue d’un congrès extraordinaire n’est plus utile à mes yeux . Notre réponse est un  non irréversible et responsable . Ceux qui demandent la disparition du Pdci Rda, demandent aussi la disparition de la Côte d’Ivoire, car sans le Pdci Rda, la Côte d’Ivoire n’aura plus d’histoire. Nous avons encore dans la mémoire collective que c’est  le Pdci Rda et Houphouet qui ont aboli les travaux forcés en Afrique en  1946 et, crée également le syndicat des agriculteurs africains ( SAA en 1944) dans la douleur. C’est pour vous dire que, ce vieux parti politique est fondé sur des valeurs humanistes et démocratiques. C'est un parti de combat à mains nues . C’est une bibliothèque qu’il faut protéger . Voilà les raisons qui mobilisent des millions d’Ivoiriens et militants des droits de l’homme à s’opposer à la disparition de la mémoire d’Houphouet-Boigny. Le Pdci Rda ne peut pas fusionner avec un Rdr qui piétine les droits de l’homme et la démocratie.

Civox : A vous écouter , le Pdci Rda aura son candidat en 2020 ?

J.Ettien. : (silence). Vous savez , le but d’un parti politique est de conquérir le pouvoir d’Etat pour l’exercer . Le Pdci Rda a perdu le pouvoir depuis 1999, suite  à un coup d'État militaire fomenté par les mêmes. Nous avons des ressources humaines et matérielles pour reconquérir ce pouvoir perdu.

Civox . Est-ce que vous envisagez d’autres alliances avec d’autres partis politiques ?

J. Ettien: Tout est possible en politique. Pourquoi pas avec le FPI du président Gbagbo ou avec d’autres leaders politiques  qui seraient prêts à dire non au Rdr en 2020 ?

Civox : Vous êtes convaincu que  le Pdci et le Fpi peuvent renverser le Rdr  ?

J. Ettien : C’est vrai , le comportement de la direction ne donne aucun signal fort pour aller à la reconquête du pouvoir, pendant que les autres affûtent leurs armes sur le terrain. Il faut que le président Bédié sorte de l’idée d’une alternance “ RHDP” à laquelle , son allié ne répondra jamais. Le président Bédié doit parler à ses militants et aux Ivoiriens pour arracher démocratiquement le pouvoir en 2020, car les Ivoiriens savent que le RDR ne représente que 10 % de l’électorat avec TVA incluse . C’est maintenant qu’il faut prendre les grandes décisions et, non à moins de 6 mois des élections  Sinon on fait comment à la dernière minute ?

Civox : Vous combattez le RHDP et pourtant c’est une alliance qui semble profiter à votre parti ?

J.Ettien. : (colère) Vous me parlez de quoi. Le parti unifié est bénéfique à qui ? Vous nous voyez retomber dans le monopartisme ? Soyons sérieux. C’est une autre guerre qui sera livrée à la Côte d’Ivoire tout entière. Dans ce panier à crabes, à un moment donné, tous vont se croire puissants, représentatifs sur le terrain et de cette force, il va y avoir une lutte en leur sein et comme personne n’osera laisser la gouvernance à l’autre,  le désordre va de nouveau s’installer dans notre pays. Pourtant tous les indicateurs donnent le PDCI RDA favori, mais la direction serait-elle dans des compromissions? Pourquoi elle hésite à répondre avec clarté à l'arrogance du Rdr ?

Cvox: Que pensez-vous d’une éventuelle candidature du président Ouattara à la présidentielle de 2020 que, ses militants qualifient déjà le “meilleur” parmi les autres candidats du RHDP  ?

J.Ettien . En quoi, le président Ouattara  est le meilleur par rapport aux autres ? Vous savez, la démocratie a été inventée contre la violence et la tricherie pour laisser la liberté de choix  aux citoyens. Oui, il est le meilleur dans la violence et les coups tordus contre ses adversaires..

Maintenant , en ce qui concerne une éventuelle candidature de Ouattara, je pense qu’il  appartient à nos hommes de droit, surtout à nos constitutionnalistes de prendre leurs responsabilités. Je ne sais pas pour quelles raisons, ils se taisent nos illuminés, hommes de droit ?. Que dit la loi à partir de la nouvelle constitution sur ce sujet de la durée du mandat présidentiel. Voici ce que dit la constitution écrite par Ouraga Obou: << Article 55 -Le Président de la République est élu pour cinq ans au suffrage universel direct. Il n’est rééligible qu’une fois>>. C’est eux seulement que nous regardons et les voilà tous, bouche close. Ne seraient -ils pas complices, coupables, achetés, compromis aussi ?  Moi je ne suis pas un constitutionnaliste, mais notre pays compte d'éminents constitutionnalistes à l'occurrence, Francis Wodié et Ouraga Obou devraient nous éclairer . Mais hélas! ?

Cvox :   Que pensez-vous des cadres de votre parti, dont certains ont l’étoffe de se candidater au poste de président de la république ?
 

J.Ettien. : Le Pdci Rda est un parti politique qui regorge des centaines cadres. Je peux vous citer quelques uns: Ahoussou Jeannot, Charles Konan Banny, Kacou Guikahué, Duncan, Jean Louis Billon, Niamien N’goran, Charles Diby Koffi, Alphonse Djédjé Mady   etc...Si ces personnalités citées ci-dessus, ne montent pas au créneau pour dire non à Ouattara, c’est le Pdci qui disparaîtra au profit du Rdr.
 

Civox : Soro Guillaume prône le pardon, la réconciliation, le trouvez-vous sincère ?
 

J.Ettien. : Ecoutez, Soro Guillaume est le président de l’assemblée nationale de notre pays, le lieu par excellence où les lois de la Républiques sont votées . Il sait qu’il a sur sa tête une épée de Damoclès, mais il est ivoirien avant tout. Il connaît le camp d’en face. Pourquoi, il ne prendrait pas l’assemblée pour intimer l’ordre au président Ouattara qui se croit tout permis dans ce pays et, faire voter une loi d’amnistie générale pour la libération de tous les prisonniers ? Quand M. Ouattara soutient mordicus qu’il n’y a pas de prisonniers politiques, c’est une autre guerre qu’il prépare contre les ivoiriens. C’est un grand signe d’amnésie et, pour un chef d’Etat , c’est grave. Je compare son discours à celui d’un militant de parti politique.  Ouattara devrait soutenir le projet d'amnistie de Soro, que de se comporter de cette manière ingrate et désinvolte .
 

Civox : Que pensez-vous de   la fête de la liberté du FPI à Gagnoa  et, Quelle analyse faites -vous ?
 

Joelle Etien. : Vous avez bien fait de me poser cette question. Je ne suis pas un militant du FPI, mais je suis Ivoirien et Républicain avant tout. Tout ce qui frappe les soeurs et frères du FPI me touche aussi. J’ai rendu visite à Blé Goudé à la CPI dans le mois de février 2018. Je trouve injuste et révoltant leur incarcération. Je suis d’accord que ce parti populaire Ivoirien mobilise ses militants, mais c’est le thème de cette fête qui me dérange. Pour moi, une fête de liberté sous la gouvernance de Ouattara,  signifie simplement qu’il n’y a pas de prisonniers politiques dans notre pays. Alors que les fondateurs du FPI croupissent dans les geôles du pays comme à l’étranger , par Exemple: Laurent Gbagbo à la CPI, Assoa Adou, Simone Gbagbo etc..Sans oublier les 8 prisonniers politiques décédés à la MACA. Voilà pourquoi , la “liberté” ne peut pas être fêtée dans un tel contexte . Si cette fête était contre les intérêts de Ouattara, il dirait non aux organisateurs. Mais politiquement , le thème “de la fête de la liberté” soigne son image à l’étranger .

       

Civox : Comment voyez-vous la suite de tous ces évenements ?
 

J.Ettien. : J’ai bien peur pour mon pays. Il est envahi tous les jours par des étrangers qui s’établissent sur les terres de nos ancêtres, pillent, tuent et règnent en maîtres absolus, sans jugement. L’insécurité galopante, des rituels humains, des enfants qu’ils tuent. La Côte d’Ivoire se trouve dans une situation de délabrement très avancé et la suite me fait très peur.
 

Civox :Merci monsieur Joël Ettien pour avoir accepté d’échanger avec les services de communication de Civox.net.
 

J.Ettien: Je vous remercie également de m’avoir permis de dire ce que je pensais de la situation socio-politique dans mon pays.

Civox C’était J. Ettien au micro de Civox.net

 




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact