De retour de La Haye : Pascal LOGBO donne les nouvelles fraîches de GBAGBO.

Le président du NPR (Nouveau Parti pour le Rassemblement) était à la CPI le lundi 18 décembre dernier pour rendre visite aux détenus politiques Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé, otages de la communauté dite internationale. Ce fut le moment pour leur témoigner le soutien du NPR. Dans une interview accordée au quotidien Le Temps dans sa parution N°4266 du samedi 30 décembre 2017, le président du NPR a donné des échos de la prison de Scheveningen. Nous vous propos l'intégralité de cette interview.

Mardi 2 Janvier 2018 - 10:43


Le président du NPR (2ème position de la droite vers la gauche) avec de la délégation de son parti qui l'accompagnait lors de sa visite à la prison de Scheveningen
Le président du NPR (2ème position de la droite vers la gauche) avec de la délégation de son parti qui l'accompagnait lors de sa visite à la prison de Scheveningen

Le Temps : Quand avez-vous été reçus ?

 

Blaise Pascal LOGBO : Je voudrais d'abord vous remercier, cher journaliste, pour l'occasion que vous me donnez de parler de cette visite historique rendue aux illustres prisonniers politiques de la Communauté dite internationale dans la triste prison de Scheveningen à La Haye. Nous y avons été reçus le lundi 18 décembre dernier, après avoir répondu aux exigences de la procédure en la matière.

 

Le Temps : Combien de temps ont duré les entretiens ?

 

BPL : Notre droit de visite était de deux heures. Donc nos entretiens ont effectivement duré deux heures.

 

Le Temps : De quoi a-t-il été question ?

 

BPL : Évidemment, nous n'allons pas ici nous étaler sur nos deux heures entretiens avec les prisonniers politiques. Il faut retenir que nous y sommes allés pour leur exprimer notre total soutien, un soutien que nous nous sommes engagés à manifester jusqu'au bout, avec détermination jusqu'à leur libération. Car nous ne saurons cautionner cette injustice révoltante qu'ils subissent par cette détention arbitraire qui n'a que trop duré. C'est pourquoi nous y avons déroulé une banderole pour exiger l'arrêt immédiat de ce procès suite aux révélations de Médiapart qui montrent bien que ce procès est basé sur du faux. Oui, le NPR exige la libération immédiate du président Laurent Gbagbo et du ministre Charles Blé Goudé. Tous ceux qui prêchent la réconciliation dans notre pays doivent œuvrer dans ce sens. Car aucune réconciliation n'est possible tant que les cœurs resteront meurtris par cette injustice.

 

Le Temps : Comment les avez-vous trouvés ?

 

BPL: Nous les avons trouvés sereins et en pleine forme, prêts à aller jusqu'au bout. Ils demandent également aux ivoiriens de rester debout pour le combat de la Démocratie et la Justice.

 

Le Temps : Comme il les affectionne tant, le grand chef vous a-t-il raconté des anecdotes ? Lesquelles ?

 

BPL: S'agissant d'anecdote, il n'en a pas sortie! Le message à retenir de notre échange est qu'il a mené le combat de la démocratie durant toute sa vie, et il invite les ivoiriens à poursuivre ce combat pour la démocratie et la souveraineté de la Côte d'Ivoire !

Il faut savoir que nous avons le plus échangé avec le ministre Charles Blé Goudé, qui a même facilité cette rencontre avec le Président Gbagbo. Dans nos échanges Blé Goudé, a dit qu'il est en prison pour avoir dit Non aux prédateurs qui se sont acharnés sur notre pays. Il a tenu à rassurer les ivoiriens qu'il sortira de cette prison, parce que la vérité éclatera au grand jour. Il exhorte également les ivoiriens à continuer le combat pour la démocratie et la souveraineté, parce que nous sommes dans la vérité.

 

Le Temps : Les coulisses de ce voyage…

 

BPL : Retenez que ce fut une rencontre conviviale et chaleureuse, malgré les contraintes de la prison. Nous avons eu l'honneur de partager avec le détenu Jean Pierre Bemba,un thé offert par Blé Goudé. Il faut retenir que nos compatriotes sont véritablement en prison et que notre ultime combat commun, c'est de tout mettre en œuvre pour les faire sortir de là.

 

 

In Le Temps N°4266 du samedi 30 décembre 2017





Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact