Crimes rituels/ / Christian Vabé (président du Rpci-Ac): "Nous exigeons la suspension des activités des marabouts “

Lundi 5 Mars 2018 - 17:09


Importante déclaration à la Nation du Rpci-Ac  concernant les crimes rituels suite à l’assassinat du petit Bouba, 4 ans

Le peuple de Côte d’Ivoire est encore sous le choc après l’assassinat le samedi 24 février 2018 du petit Bouba, seulement âgé de 4ans, enlevé, tué, vidé de son sang par un certain Sagnon Etienne dit « Papys, son tonton, bijoutier du quartier.

Ce faux tonton a déclaré avoir  agi sur recommandation d’un marabout, qui lui a promis richesse et fortune s’il commettait ce crime selon un mode opératoire  bien précis.

Le Rpci-Ac présente ses sincères condoléances à la famille du petit Bouba et s’incline devant sa mémoire.

Le Rpci-Ac rappelle que ces deux derniers mois, ce sont au moins 40 enfants qui ont été les victimes d’enlèvements et d’assassinats par des sinistres individus.

 Pour la période de février à mars 2017, plus de quarante cas de disparition d’enfants ont été publiés sur dans la presse où sur les réseaux sociaux. Et pour le premier trimestre 2018, on a déjà atteint le même nombre de crimes rituels.

Pour le Rpci-Ac, l’heure de tirer la sonnette d’alarme a sonné. Il faut sans délai prendre des mesures urgentes et vigoureuses, avant qu’il ne soit trop tard.

Surtout qu’à chaque fois, le scenario est le même. Sur recommandation d’un marabout qui leur promet richesse,  fortune, gloire,  poste élevé ou nomination, de sinistres individus s’en prennent à des gamins à peine sortis de l’enfance où de l’adolescence, et les assassinent, les vident de leur sang, où prennent parties de leurs organes, pour les besoins de leurs  rituels.

En conséquence :

Le Rpci-Ac exige la suspension sans délai des activités des marabouts sur toute l’etendue du territoire national.

Le Rpci-Ac demande avec insistance au gouvernement du Président Alassane Ouattara et du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, de suspendre immédiatement les activités des marabouts dans toute la Côte d’Ivoire, car ces derniers sont la source de ces crimes rituels commis sur nos enfants.

Le Rpci-Ac appelle le peuple de Côte d’Ivoire à l’extrême vigilance vis-à-vis de leurs enfants, et à dénoncer tout marabout à la police où à la gendarmerie, car tuer des enfants dans des pratiques rituelles, c’est détruire la famille, et anéantir  l’avenir de toute une nation.

L’Eternel notre Dieu ne saurait le permettre plus longtemps.

Le Rpci-Ac dit non au succès et à la réussite par ces pratiques abominables d’un autre âge, qui font honte à l’humanité, à la Côte d’Ivoire, et à l’Afrique.

 

Que Dieu bénisse et protège la Côte d’Ivoire.

 

Fait à Paris le 03 mars 2018

Pour le Rpci-Ac

Christian Vabé

Président

AMPLIATIONS

DONALD TRUMP, PRESIDENT  DES ETATS UNIS D’AMERIQUE

EMMANUEL MACRON, PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE

PRESIDENT ALASSANE OUATTARA CÔTE D’IVOIRE

PRESIDENT ROCH MARC CHRISTIAN KABORE BURKINA FASO

PRESIDENT LAURENT GBAGBO ( COUR PENALE INTERNATIONALE LA HAYE)

VLADIMIR POUTINE, PRESIDENT DE LA FEDERATION DE RUSSIE

JACOB ZUMA, PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE SUD-AFRICAINE

GEORGE WEAH, PRESIDENT ELU DU LIBERIA

IBRAHIM BOUBACAR KEITA (IBK), PRESIDENT DU MALI
 

THERESA MAY, PREMIER MINISTRE BRITANNIQUE (10 DOWNING STREET)

PRÉSIDENT MACKY SALL (SÉNÉGAL)

ANGELA MERKEL (CHANCELIÈRE ALLEMANDE)

PRÉSIDENT OBIANG N'GUEMA BASOGO (GUINÉE EQUATORIALE)

PRESIDENT IDRISS DEBY, PRESIDENT DU TCHAD

ALPHA CONDE, PRESIDENT DE GUINEE  ET DE  PRÉSIDENT DE L'UNION AFRICAINE

 

JEAN CLAUDE JUNKER PRÉSIDENT DE LA COMMISSION UNION EUROPÉENNE

PRÉSIDENT DE L'UNION EUROPÉENNE PARLEMENT DE STRASBOURG (DÉPUTES EUROPÉENS) STRASBOURG DÉPUTES FRANÇAIS (PALAIS BOURBON)

SÉNATEURS FRANÇAIS (PALAIS DU LUXEMBOURG)

CONGRES AMÉRICAIN (CHAMBRE DES REPRÉSENTANTS ET SÉNATEURS AMÉRICAINS)

COMMONS GRANDE BRETAGNE (DÉPUTES ANGLAIS)

BUNDESTAG (German Federal Diet) PARLEMENT ALLEMAND

 
 

Sénatrice Claire Mc Caskill (Missouri)

Senator Tom Udall (New Mexico)

Senator Pat Roberts (Kansas)

Senator John Mac Cain (Arizona)

Senator Christopher Coons (Delaware)

Senator  Mike Crapo (Idaho).

 




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact