Côte d'Ivoire / Un pro- Soro révèle : "La crise post-électorale perdure, il faut continuer à nous battre"

Vendredi 2 Mars 2018 - 18:08


La crise post-électorale qui a secoué la Côte d’Ivoire en 2010-2011 est loin d’être terminée. C’est l’avis d’un des plus proches collaborateurs de Guillaume Soro.

 
 

Proche de Guillaume Soro dont il est Conseiller spécial, Sékongo Félicien estime que la crise post-électorale en Côte d’Ivoire n’est guère terminée. C’est au cours d’un entretien accordé à GKS Tv, le porte-parole de l’Amicale des Forces nouvelles (AFN) a livré ce commentaire.

« De notre avis, la crise post-électorale perdure vu que des citoyens continuent de souffrir des affres de cette crise », a déclaré Sekongo Félicien dans la vidéo diffusée ce vendredi 2 mars 2018.Face à cette situation, l’ex-rebelle affirme que l’AFN entend « poursuivre le combat » en vue d’une « démocratisation » de la Côte d’Ivoire. « La démocratisation de la Côte d’Ivoire est encore à parfaire (…).Aujourd’hui, a-t-il souligné, il est difficile de parler sans risquer d’être menacé et de se retrouver derrière les barreaux. Il faut continuer à nous battre pour que cette démocratisation soit effective. ».

Sékongo Félicien a par ailleurs ajouté que les objectifs des membres de l’AFN sont proches de celles de l’ex-rébellion. « Nos objectifs n’ont pas varié. Nous restons focus sur notre idéal. Un idéal de démocratisation de notre pays », a-t-il laissé entendre.

A l’en croire, l’AFN entend œuvrer à ce que la Côte d’Ivoire « devienne une véritable nation une et indivisible où chaque ivoirien bénéficiera des libertés les plus élémentaires ».

http://www.linfodrome.com/vie-politique/36972-un-pro-soro-revele-la-crise-post-electorale-perdure-il-faut-continuer-a-nous-battre

 





Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact