Côte d'Ivoire: Présidentielle de 2020, Ouattara met fin à la polémique de l’alternance au sein du RHDP.

Dimanche 6 Mai 2018 - 18:06


©Koaci.com - Dimanche 6 mai 2018 -  L’alternance au sein du RHDP aura-t-elle lieu en 2020 comme souhaité par le PDCI-RDA membre de cette coalition qui a permis au RDR son allié de goûter au pouvoir d’Etat ?

 

Difficile de dire oui en ce moment, si l’on s’en tient au propos tenus, hier par le Président d’honneur du RDR, le chef de l’Etat ivoirien lors de la cérémonie de clôture du 4ème congrès extraordinaire de sa formation politique.

 

A l’analyse des propos de Alassane Ouattara, il est clair désormais que le plus grand allié, le PDCI-RDA, doit faire le deuil de l’alternance promise ou pas.

 

Il a annoncé en présence des milliers de militants réunis au Palais des sports de Treichville où se sont tenus ces assises que tout le monde pourra être candidat.

L'appli KOACI Android avec les notifications en temps réel (cliquez ici pour installer) Ou Apple (cliquez et installez-la sur votre iPhone ou iPad)

 

«Je voudrais vous encourager. Tous ceux qui ont des ambitions de ne pas créer des incompréhensions inutiles. Tout simplement, préparez la campagne, préparez votre candidature au sein du RHDP, si vous le souhaitez, nul ne sera exclu. Tout le monde pourra être candidat. Tous ceux qui le voudront pourront être candidats et c’est vous les congressistes du RHDP qui décideront qui sera notre candidat pour les élections présidentielles de 2020, » a déclaré, le Président d’honneur du RDR.

 

Selon lui, c’est ce qui est convenu dans l’accord politique signé par tous les responsables des partis membres du RHDP le 12 avril dernier.

 

«Ce choix sera démocratique, car le RHDP c’est la démocratie. Et j’ai toujours indiqué que tout le monde pourra être candidat en 2020. Donc n’ayez une crainte, que personne ne sente exclu, la démocratie jouera, pour que ce soit vous les congressistes, vous qui allez désigner le candidat que nous présenterons tous ensemble pour les élections présidentielles de 2020, » a-t-il ajouté.

 

Annonçant officiellement la « mort » de l’alternance au sein du RHDP,Alassane Ouattara  a insisté en disant que le meilleur d’entre les militants des partis membres de la coalition sera désigné comme le candidat unique du RHDP.

 

Pour l’heure, le Président de la république propose l’organisation du congrès constitutif dans les meilleurs délais pour permettre d’asseoir le RHDP dans toutes les régions de notre pays.

 

Pour lui, cela est indispensable, car une élection présidentielle se prépare plusieurs années à l’avance.

 

«Et je voudrais insister pour dire que ce congrès constitutif devra poser les bases du choix de notre futur candidat à l’élection présidentielle de 2020» a conclu Ouattara en mettant fin à la polémique de l’alternance au sein du RHDP.

 

Wassimagnon, Abidjan

 



 




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact