Côte d'Ivoire: Présidentielle 2020, Ouattara choisit Ahoussou comme le colistiermme colisti

Jeudi 7 Juin 2018 - 18:19


 
© koaci.com – Jeudi 7 Juin 2018 - Ceux qui en doutaient encore peuvent ranger leurs illusions au placard. Alassane Ouattara, président ivoirien sortant, a bel et bien l’intention de briguer un troisième mandat en octobre 2020. 
 
Pour ce faire, lui et son staff ont élaboré ce qui devrait être leur win-list, le ticket gagnant. Ainsi, pour y aller, il a choisi Jeannot Ahoussou-Kouadio, actuel président du Sénat, comme colistier.
 
Ahoussou-Kouadio, fort de ses deux décennies d’expérience en tant qu’élu dans le pays baoulé, et auréolé de son statut de président de l’Association des Cadres et Elus PDCI-RDA du Grand Centre (AEC-GC), est apparu aux yeux des stratèges de Ouattara comme LA personne avec qui il fallait s’associer.
 
Sa mise en orbite au Sénat devrait lui donner la stature institutionnelle nécessaire pour damer le pion à ses rivaux du PDCI, notamment l’actuel vice-président Daniel Kablan-Duncan.

Kablan-Duncan est longtemps apparu aux yeux de l’opinion comme le colistier parfait de Ouattara, voire son dauphin naturel. Las ! Pour les stratèges de Ouattara, il est trop âgé pour être le colistier idéal et son poids politique faible, pour ne pas dire inexistant au sein du PDCI, fait qu’il constitue plus un handicap qu’un atout.
 
Alassane Ouattara a décidé de se lancer corps et âme dans la bataille après s’être convaincu que Guillaume Kigbafori Soro, son ennemi intime, ne reculera pas. Pour Ouattara et ses stratèges, la probabilité d’un ticket Bédié-Soro pour 2020 est très réelle et constitue un défi énorme. 
 
Ahoussou-Jeannot est, en ce sens, missionné pour couper le PDCI-RDA de Bédié, rassembler le bloc électoral PDCI du Grand-Centre autour de Ouattara et pousser tout le pays baoulé dans l’escarcelle de son nouveau mentor. Pour cela, il a reçu des moyens financiers très importants.
 
Cette fin de semaine il entre en action en convoquant une réunion des cadres baoulés à Yamoussoukro afin de les mettre en mission.
 
Ahoussou-Kouadio Jeannot est convaincu qu’il va gagner gros. En cas de victoire de Ouattara, il deviendrait vice-président de la République et pourrait facilement pousser Bédié à la sortie pour prendre le contrôle total du PDCI-RDA en en devenant le nouveau Président.
 
Mahoudi Innoncen




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact