Côte d'Ivoire: Martial Ahipeaud arrêté par la police au Canada pour appartenance à la FESCI, classée

Samedi 9 Juin 2018 - 13:39




© koaci.com – Vendredi 8 Juin 2018 - Le président de l'Union pour le développement et les libertés (UDL), Martial Ahipeaud, a été arrêté dans la nuit du jeudi à vendredi, comme selon l'information transmise à KOACI par "le maréchal" Eugène Djué.

Selon le cadre de Front Populaire Ivoirien (FPI), l’ancien secrétaire général de la Fédération Estudiantine et Scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI) est suspecté par la police canadienne d’avoir appartenu à un mouvement terroriste, allusion faiteau puissant syndicat étudiant ivoirien.
 
Ce dernier s’était rendu au Canda pour y rencontrer l’ex secrétaire général de la FESCI, Serge Koffi alias "Sroukou Trèmè Trèmè" (STT), en exil dans cette partie de l’Amérique du nord depuis 2011. 
 
Il a été interpellé par la police à l’aéroport au moment où il regagnait la Côte d’Ivoire.

L’ex militant de l’Union des Nouvelles Générations (UNG), STT, serait également poursuivi par les autorités canadiennes pour appartenance à la FESCI, considérée dans ce pays, comme un mouvement terroriste.

Eugène Djué et ses camarades annoncent samedi une vive protestation devant l’ambassade duCanada à Abidjan, pour exiger la libération de Martial Ahipeaud.

Nous y reviendrons…
 
Donatien Kautcha, Abidjan




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact