Côte d'Ivoire: En tournée dans la Marahoué, voici le message de Sangaré à Ouattara concernant les futures élections

Vendredi 23 Février 2018 - 14:52


© Koaci.com – Vendredi 23 Février 2018 Aboudrahamane Sangaré est en tournée dans la région de la Marahoué depuis mercredi dernier.


A Sinfra, le président par intérim de l’une des tendances du Front Populaire Ivoirien (FPI) , a lancé un message au chef de l’Etat, comme rapporté par ses services.

Le bras droit de Laurent Gbagbo appelle le président de la République à la discussion pour trouver un consensus autour des questions électorales.

Ci-dessous quelques extraits du discours de Sanga dans la région de l’ex ministre Lia Bia Douayoua en exil au Ghana.

L'info avec des notifications en temps réel c'est avec l'appli Android de KOACI (cliquez ici) Ou Apple (cliquez et installez-la sur votre iPhone ou iPad)

《 Je ne suis pas venu  à Sinfra seulement pour parler à nos militants. Je viens parler aux jeunes et femmes à qui nous voulons laisser une Côte d’Ivoire propre (…) ; « Pour la Côte d'Ivoire, nous avons humblement demandé à  Mr Ouattara de s'asseoir et discuter. Nous ne voulons pas de la CEI actuelle et Youssouf Bakayoko, du découpage électoral et la liste électorale. Pour la Côte d'Ivoire on doit tenir des élections justes, crédibles et transparentes (...). « Pour une fois encore j’appelle Mr Ouattara de s’asseoir et discuter. Je n’aime pas menacer, car menacer met mal à l’aise (…). « Il y'a des choses qu’on n’a pas tenté, mais cela ne veut pas dire que c'est impossible. Que Ouattara comprenne, car nous devons discuter sur la côte d'Ivoire (.. « Nous voulons un consensus autour de la question des élections. En Afrique les conflits naissent toujours d'élections non transparentes. Ce n'est plus une question du FPI mais une question de la côte d'ivoire. Vous dites à vos enfants d'aller aux élections. Et qui va donner le résultat? Le même là. Non nous n'en voulons pas (…) ».

Donatien Kautcha, Abidjan




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact