Côte d’Ivoire: Crise à la frontière ivoiro-Guinéenne, plus de cours à Danané jusqu’à nouvel ordre

Jeudi 3 Mai 2018 - 20:22


– Jeudi 03 mai 2018 – La crise entre les ressortissants du village de Dreupieu dans le département de Danané (ouest-montagneux) et un groupe de jeunes armés originaires de la Guinée a pris une autre tournure, comme rapporté à , par Sylvain Tiémoko directeur d’école dans une localité.

En effet, le 25 avril dernier, suite aux arrestations de la notabilité à savoir le chef du village, le chef de terre, les chefs de communauté, et le directeur de l’école EPP Dreupieu, Glammi Gueu Narcisse, parce que ce dernier a essayé de s’interposer au retrait du drapeau ivoirien dans son école au profit de celui de la Guinée implantée par les jeunes assaillants armés, tout le corps enseignant du primaire a décidé, ce jeudi de suspendre les cours jusqu’à la libération de leur collègue arrêté et conduit en Guinée aux côtés des autres autorités coutumières locales.

Pour rappel, à la date indiquée plus haut, un groupe de jeunes armés ont fait irruption àDreupieu située à 45 km de la ville de Danané et enlevé ces personnalités sous le prétexte que ce village est installé sur le territoire guinée, puis ont conditionné leur libération au déguerpissement des populations ivoiriennes sur ce sol.

Notons que de telles incursions par des personnes armées en provenance de la Guinée pour ce même motif n’est pas la première fois.

Casimir Boh, Abidjan
 

Vous êtes abonnés Orange en Côte d’Ivoire, recevez les infos exclusives de en souscrivant au #124*154# (103fcfa la semaine)

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site . Ivoire times n’est pas l’auteur de cet article.





Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact