Côte d'Ivoire: Coup de tonnerre au sein du FPI d'Affi, des fédéraux rendent collectivement leur démission

Vendredi 18 Mai 2018 - 17:41


 

Alaba Eric vendredi au Baron Bar de Yopougon (ph KOACI)
 

© Koaci.com - Vendredi 18 Mai 2018 - Des fédéraux de la jeunesse de l'aile du front populaire ivoirien (FPI) dirigé par Pascal Affi N'Guessan rendent collectivement leur démission pour déposer leurs valises à la nouvelle alliance de la Côte d'Ivoire pour la Patrie (Nacip), le parti fondé par Sam Jichi dit Sam L'Africain.
 

Un coup de massue pour Affi N'Guessan au lendemain de sa fête de la liberté qu'il a organisé à la place Ficgayo de Yopougon.
 

L'appli KOACI Android avec les notifications pays par pays en temps réel (cliquez ici pour installer) Ou Apple (cliquez et installez-la sur votre iPhone ou iPad)
 

C'est au total tout son bureau fédéral et 76 sections de la jeunesse du front populaire ivoirien d'Affi (JFPI) que Alaba Eric met donc à la disposition de la Nacip.
 

Cliquez pour Agrandir

Côte d'Ivoire: Coup de tonnerre au sein du FPI d'Affi, des fédéraux rendent collectivement leur démission

"J'ai passé 27 ans de ma vie à suivre des personnes qui ne pensent pas à la jeunesse et qui se servent de nous comme escalier pour atteindre leurs objectifs. J'ai décidé de démissionner du FPI d'Affi pour mettre mes compétences acquises au service d'un autre parti. J'estime qu'on ne peut pas passer tout notre temps nous jeunes à suivre des gens qui ne veulent pas se réconcilier. C'est pourquoi je me mets moi et les 76 sections duFPI de Yopougon à la disposition de la Nacip" a expliqué Eric Alaba, fédéral JFPI de Yopougon Port Bouet 2.
 

Pour ces fédéraux, c'est un message clair qu'ils envoient à Pascal Affi N'guessan qu'ils accusent de se complaire dans l'immobilisme politique.
 

Jean Chrésus, Abidjan

 





Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact