CEducation nationale: Des élèves se lancent des pierres en plein examen blanc

Lundi 19 Février 2018 - 09:02


ôte d'Ivoire / Robert Fanny, Gnamien Stève et Sorgho Issouf, tous élèves en classe de 3ème, n'oublieront pas de si tôt la date du jeudi 15 février 2018. Celle-ci sera gravée dans leur mémoire, vu qu’ils ont été blessés, au terme d'un examen blanc du Brevet d'études du premier cycle (Bepc).

 
 

De fait, dans un souci d'évaluer le niveau de leurs apprenants devant passer cet examen qui sanctionne le passage des élèves au premier au second cycle, les responsables de l'éducation nationale de Koumassi ont organisé un examen blanc. Cet examen, considéré comme un test en vue de jauger les forces et les faiblesses des élèves en classe de 3ème, s'est déroulé, selon notre source, au lycée municipal 1 de Koumassi. De la première épreuve à la dernière, les choses se sont bien passées et tous les élèves qui ont fait acte de présence ont pu prendre part aux différentes compositions.

A lire aussi: Affrontements entre étudiants armés : Des cars caillassés

Mais au terme de l'examen, des élèves, on ne sait quelle mouche les a piqués, se sont illustrés, selon toujours notre source, de la plus mauvaise manière. Au lieu de rentrer à la maison ou de réfléchir à la manière dont ils ont abordé les différents sujets proposés, ils se sont plutôt adonnés à des jets de pierres. Cet acte ignoble a occasionné un trouble au sein de l'établissement qui a servi de centre de composition. Pire, trois élèves à savoir Robert Fanny, du Gesam de Koumassi, Gnamien Stève, de l'Institut Sainte Collette et Sorgho Issouf, inscrit au lycée municipal 2 de Koumassi, ont eu des blessures respectivement à l'avant- bras droit ; à la nuque et à l'oreille gauche.

Mais chose curieuse, la blessure de la troisième victime à été faite à l'aide d'un couteau. C'est-à-dire que Sorgho Issouf a reçu des coups de couteau au cours des jets de pierres. A en croire notre source, n'eut été l'intervention prompte des éléments du commissariat de police du 2ème arrondissement, le pire serait arrivé. Leur intervention a permis de ramener le calme. Les trois blessés ont été conduits à l'infirmerie du lycée municipal 1 pour des soins.

 

Elysée YAO  


http://www.linfodrome.com/societe-culture/36688-education-nationale-des-eleves-se-lancent-des-pierres-en-plein-examen-blanc
 





Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact