Au Pr Kacou Guikahué: Les militants du Pdci Rda suspendent leurs cotisations tant que le spectre du parti unifié planera sur leur tête.

Dimanche 10 Décembre 2017 - 22:55


Avant tout, il faut éviter que les réunions du RHDP se tiennent désormais au siège du PDCI RDA.

Ce sont ces situations ambiguës provocatrices qui n'encouragent pas les militants de se donner à fond pour

notre parti.

Il est temps que la direction fasse savoir au RDR que la base qui représente 97% de l'électorat du PDCI RDA, n'accepte pas le parti unifié.

De toutes les façons, le RDR dans son arrogance a toujours fait savoir à tous qu'il est le parti majoritaire dans le Pays. Il n'a donc pas besoin de parti unifié pour dominer le débat Politique et poursuivre sa lutte.

Il convient de leur dire ici, clairement que le PDCI RDA est indissoluble et insubmersible dans un autre parti.
 

Le seul parti unifié qui vaille à nos yeux pour nous les HOUPHOUETISTES vrais, c'est le PDCI RDA, c'est La maison commune, à prendre où à laisser ,car c'est notre seul point de convergence , non négociable, puisque nous nous réclamons tous s du père fondateur, Félix Houphouet-Boigny.

.

Le PDCI RDA est devenu un patrimoine national, voire international , donc qui n'appartient plus à ses créateurs, c’est à dire au   Président FHB et ses compagnons de lutte..
 

Le PDCI RDA n'appartient pas au président Bédié, ni au vice-président Duncan, ni au Ministre Guikahué, ni aux Ministres Ahoussou, Adjoumani, Achi, pour ne citer que ceux là, car la liste n'est pas exhaustive.
 

Le vieux parti n'appartient à personne , c'est un bien commun à tous les militants et sympathisants. Seul, le congrès, organe suprême de notre parti  a le pouvoir de décider de l’avenir du PDCI RDA et, non par la voix d’un petit groupe de militants. C’est pourquoi , la grande majorité des militants refuse avec force toute tentative d'usurpation.  
 

. Nous utiliserons tout ce qui est en notre droit  pour faire échouer cette tartufferie.

On ne peut pas se dire HOUPHOUETISTE et, brader pour des intérêts personnels, l'héritage politique, le plus cher au Président FHB qu’il nous a fièrement et dignement légué .
 

Ce bien commun inestimable est le gage de la stabilité de la nation Ivoirienne. Voilà pourquoi, personne n'a le droit de le détruire ou de le vendre. Mais au contraire il faut l'amplifier et le préserver pour les générations futures.
 

Ce n'est pas un secret,  monsieur le secrétaire exécutif en chef, si vous nous donnez un gage , que le parti unifié s’appellera “ PDCI RDA” , les militants n’y trouveront pas d’obstacle au projet d’unification , car l’appellation “RHDP” est une photocopie malhonnête de l’original du PDCI RDA..
 

Les militants savent qu'un parti ne vit essentiellement que des cotisations de ses membres.

Nous sommes prêts à cotiser pour le PDCI RDA et non pour un parti unifié. .

C'est pourquoi , il est important de clarifier cette affaire de parti unifié qui sème le trouble et le doute dans la tête de la majorité des militants

qui, ne veulent pas voir leur glorieux et prestigieux parti mourir.

Dès que vous nous auriez rassuré  par une position officielle et claire sur l'abandon du parti unifié, vous verrez que les militants vont se bousculer pour aller payer et surtout , chercher à se recenser massivement, pour la victoire du PDCI RDA en 2020.

C'est ce qui ressort de nos conversations , que les gens n'osent pas vous  dire.

Faire de la Politique, c'est aussi avoir le courage d'assumer ses opinions .

Les alliances d'accord, mais que chacun garde son identité comme ce fut en 2010.

Aussi , les alliances peuvent se faire selon les réalités du moment.

Voilà pourquoi rien ne sert de courir.

Aujourd'hui, le parti qui peut donner un gage d'espoir que le peuple de ce Pays attend, c'est le PDCI RDA, qui doit assumer ses responsabilités historiques qui lui font défaut depuis un certain temps. Les militants se découragent et traînent les pas pour montrer aux  dirigeants  qu'ils ne sont pas contents.
 

Il faut que le PDCI RDA fasse à nouveau rêver pour que ça suscite un engouement certain.

C'est à cette seule condition que, les militants vont se mobiliser pour leur parti.

Sinon, à quoi ça sert d'être militant d'un parti qui est là pour accompagner les autres? Être co responsable d'une gestion sans avoir les moyens de sa politique? C'est dire qu'entre ma chose et notre chose il y'a une grande différence.

Les militants du parti septuagénaire à nous léguer par notre père FHB, a encore de l'avenir, du beau jour devant lui, c'est indéniable, et les Ivoiriens ne comprennent plus ses tergiversations devant l'histoire, alors que sa responsabilité est grande au regard de son passé glorieux et fusionnel avec ce vaillant peuple pacifique .

Lorsque ce Pays d'hospitalité tangue, son premier et ultime regard tourne vers le phare que FHB lui a donné pour le guider , le PDCI RDA.
 

Les militants et plus singulièrement, les Ivoiriens ne comprennent pas cette affaire de RHDP en parti unifié qui sonne la disparition du vieux parti, comme si on veut volontairement effacer toute trace du Président FHB.

Bon nombre d'entre eux considèrent ça comme une outrance voire une offense à toute une nation, considérant que le PDCI RDA est l'identité de la maison Côte d'Ivoire.

Si vous voulez que les militants payent leurs cotisations, alors, ces mêmes militants vous demandent de rester PDCI RDA pour respecter la mémoire du père fondateur et de la Côte d'Ivoire tout entière.

Merci de votre compréhension.

Pour le Comité de veille:

Nestor KOFFI membre du bureau politique:

 




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact