Après sa rencontre avec Mabri Toikeusse, Pascal Affi N’guessan: « Le Rhdp est un échec…. Il faut donner une nouvelle chance à la Côte d’Ivoire »

Jeudi 8 Février 2018 - 07:50


A l’occasion d’une  visite  à  Abert  Mabri Toikeusse, président de l’Union pour la démocratie et la Paix en Côte d’Ivoire (UDPCI), le mercredi 07 février 2018, Pascal Affi N’guessan, a invité les leaders de  la coalition membres du Rassemblement des Houphouetistes (RHDP) à préparer l’éventualité d’une nouvelle alliance pouvant répondre efficacement aux attentes des Ivoiriens.

 

La coalition a pouvoir, le Rassemblement des Houphouetistes pour la Démocratie et la  Paix (RHDP) estl "un échec" selon Pascal Affi N’guessan, président du Front populaire ivoirien( FPI). Cet échec pour  lui, serait le résultat d’une mauvaise politique engagée par le parti au pouvoir, leader de cette alliance. « Le leader de cette alliance s’est engagé dans une politique qui n’a pas permis de construire l’unité nationale, de faire la réconciliation entre les fils et les filles du pays, de combattre efficacement la pauvreté, de rebâtir une armée républicaine, d’assurer la sécurité des personnes et des biens, de promouvoir la bonne gouvernance », a-t-il affirmé à la sortie de son entrevue avec le président de l’UDPCI. Poursuivant, Affi N’guessan a jugé nécessaire  d’envisager des rapprochements  en vue de mettre sur pieds une nouvelle alliance qui répondrait mieux aux attentes des ivoiriens.  « Il était important d’échanger avec ces leaders pour qu’il intègre dans leurs stratégies la possibilité d’une alternative, d’une alliance dans l’intérêt de notre pays. Notre pays a besoin d’un instrument pour promouvoir son développement et ce sont les organisations politiques qui, ensemble, pourront construire ce nouvel instrument » a-t-il affirmé.  A propos des élections  locales qui constituent un cadre de promotion du développement locale, l’ex-premier ministre ivoirien a suggéré la possibilité de construction d’alliances circonstancielles avec l’Udpci, un parti qui compte selon lui sur l’échiquier politique national.

Prenant la parole, Albert Mabri Toikeusse a rappelé l’ouverture de son parti, membre du RHDP, au dialogue, surtout   aux  questions liées à l’avenir de la Côte d’Ivoire.  « Nous sommes des enfants du rassemblement, des enfants  du dialogue et nous sommes ouvert aux échanges.  Nous  avons eu cet honneur de recevoir le président Affi. Nous nous reverrons certainement puisque nous nous  engageons dans le dialogue  sur des questions sensibles, des questions  qui concerne le  pays », a-t-il  martelé. Au sujet de la réforme de la commission électorale, l’ex ministre du Plan et du développement, a révélé que son parti avait sur la table un document de la société civile ivoirienne.  « Nous avons reçu la proposions de la société civile, ce document nous l’avons depuis quelques heures et nous sommes en train de l’examiner et le moment venu nous donnerons notre vis là-dessus » avant de conclure : «  Il est bon, que tout ce qui se fera au niveau électoral se passe dans l’apaisement, la confiance retrouvée, dans la cohésion, la Côte d’Ivoire en a besoin et je pense que tous les acteurs politique doivent s’y engager » a-t-il conclu.

Jean Kelly Kouassi (Stg)

 

http://www.linfodrome.com/vie-politique/36439-apres-sa-rencontre-avec-mabri-toikeusse-pascal-affi-n-guessan-le-rhdp-est-un-echec-il-faut-donner-une-nouvelle-chance-a-la-cote-d-ivoire

 

 

 





Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact