Après la sortie du chef de l'Etat : Le président de l'UPCI répond à Ouattara

Mardi 8 Mai 2018 - 15:14


 

Lors du Congrès du Rassemblement des Républicains (RDR), Alassane Ouattara s'est exprimé sur la décision de l'Union pour la Côte d'Ivoire (UPCI) de ne pas faire partie du parti unifié. Joint par Linfodrome, Soro Brahima, président de l'UPCI a répondu au chef de l'Etat.

« Je trouve qu’en prenant acte de la décision adoptée par le Congrès de l’UPCI, le Président de la République dit ce qu’il fallait en pareil situation.

C’est une leçon pour tous ceux qui croyant lui faire plaisir se croient obligés de nous vilipender et nous mépriser pour la simple raison que le congrès de l’UPCI a souverainement décidé de ne pas entrer dans le parti unifié.

En les entendant, ils donnent l’impression que l’assemblée générale des adhérents ou militants d’un parti politique ne sert à rien d’autre qu’applaudir des choix auxquels ils ne comprennent pas grand-chose. A l’UPCI, les choses sont différentes car nous avons fait le choix de faire la politique autrement.

 

Quant à l’absence de l’UPCI du prochain gouvernement, cela n’est pas nouveau car nous étions déjà absents du Gouvernement.Pourquoi la ligne adoptée par le Congrès de l’UPCI il y a seulement dix jours devrait-elle être modifiée aujourd’hui ?

En ce qui me concerne, je n’ai ni la compétence ni le pouvoir de modifier une décision prise par le Congrès. Je m’attèle plutôt à mettre en œuvre l’ensemble des résolutions adoptées par le congrès extraordinaire du 28 avril 2018 ».





Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact