Appel à la mobilisation générale de la diaspora ivoirienne et africaine : Tous à la Haye le 07 mars 2016 pour la dignité, la liberté et la souveraineté .

Mardi 1 Mars 2016 - 15:17


APPEL À LA MOBILISATION GÉNÉRALE DE LA DIASPORA IVOIRIENNE ET AFRICAINE 

TOUS À LA HAYE LE 07 MARS 2016 POUR LA DIGNITÉ LA LIBERTÉ ET LA SOUVERAINETÉ

 

 

Panafricanistes, Ivoiriennes et Ivoiriens toutes tendances politiques confondues, combattants des libertés et de la justice, des droits des Nations et des Peuples à disposer d’eux-mêmes ainsi que de leurs richesses,

 

Vous avez été nombreux à vous mobiliser à l’ouverture du procès de la CPI contre le Président Laurent Gbagbo et le Ministre Blé Goudé les 28 et 29 janvier 2016. Lors du grand rassemblement du 28 janvier 2016 à l’esplanade de la CPI à La Haye, nous n’avons rien exigé d’autre pour ce procès  que la manifestation de la Vérité pour qu’une Justice juste et équitable soit rendue au non du Droit ; donc vérité-Justice-Droit. 

 

La première étape du procès, qui s’est achevée plus tôt que prévu, nous fait cependant craindre le contraire. L’audition des premiers témoins et l’observation de leur posture nous renforcent dans ce sentiment. Certains d’entre eux ont semblé ne pas être là de leur plein gré. D’autres ont été déclarés en fuite quand certains encore, semble-t-il, sont amenés manu militari à La Haye pour témoigner contre le Président Gbagbo. Les propos contradictoires et l’usage du faux dans certains témoignages achèvent de nous convaincre de ce que ce procès ne sera certainement pas celui de la Vérité, de la Justice et du Droit. Assurément un curieux procès uniquement à charges contre les accusés. Un procès curieux où même le simple sourire du Président Laurent Gbagbo, son titre de Président de la République irritent contre toute attente l’accusation et la cour. Le ton est même donné en ce qui concerne la question centrale du vainqueur de l’élection présidentielle de 2010 ; alors que c’est d’elle que découle tout le cours du procès. Un curieux procès avec des victimes d’un seul camp. Un curieux procès enfin avec de faux témoignages sans conséquences pour des témoins qui ont pourtant prêté serment. Parce que tout semble nous éloigner de la Vérité, de la Justice et du Droit, nous n’avons pas le droit de baisser les bras.

 

Tous à la Haye le 07 mars 2016 pour la dignité la liberté et la souveraineté.

 

Viens donc prendre part à cette autre grande manifestation du 7 mars 2016  à La Haye pour dire :

  • Non à la justice des vainqueurs ;

  • Non à un procès uniquement à charges contre le Président Gbagbo dont le vrai crime est son insoumission aux dictats des grandes puissances.

Viens pour exiger ici et maintenant la libération du Président Laurent Gbagbo et du Ministre Blé Goudé.

Viens pour exiger la rupture définitive du pacte colonial.

La foi en la justice internationale et la réconciliation nationale en Côte d’Ivoire en dépendent.

Londres, le 29 février 2016.

 

 

Par Pr. Raymond KOUDOU Kessié.

Chef de la Délégation du FPI au procès du Président Gbagbo et du Ministre Blé Goudé à La Haye.

 

 

 





Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact