57 ème anniversaire de l’indépendance de la Côte d’Ivoire: Décryptage du discours de monsieur Ouattara. ( Liade Gnazégbo)

Mardi 8 Août 2017 - 11:38


Le 57ème anniversaire de  l'indépendance de la Côte d'Ivoire a été célébré le lundi 7 Aout 2017 , sous la présidence de monsieur Ouattara.

Dans son discours qu'il a adressé aux Ivoiriens, j'ai retenu deux éléments essentiels:
 

1)  L'élection présidentielle de 2020:
 

Monsieur Ouattara annonce que << pour la prochaine présidentielle, tous pourront se porter candidat">>. En clair,  son allié du Rhdp, le PDCI RDA de monsieur Bedié peut également présenter son candidat . Avec cette subtilité ,  monsieur Ouattara remet en cause l'alternance au sein du RHDP. Le PDCI a certainement bien compris la leçon de son allié .

Enfin, nous devons retenir que Ouattara sera candidat en violation de notre constitution.Je pense bien qu’il a créé cette 3 ème République pour se maintenir au pouvoir.

En réalité, selon la constitution Ivoirienne,  monsieur Ouattara n'a plus le droit de briguer un 3 ème mandat de 5 ans car l'article 55 de la loi constitutionnelle sur l'élection du président de la république stipule que : "Le président de la République est élu pour cinq ans au suffrage universel direct ..Il n'est rééligible qu'une fois". Certains constitutionnalistes corrompus me diront que  la troisième république  remet les compteurs à zéro et donne une virginité à monsieur Ouattara d'être candidat en 2020. Avec ce raisonnement,  Ouattara est capable de nous inventer des Républiques pour s'éterniser ou mourir  au pouvoir.
 

2 ème élément que je trouve suspect)
 

: Monsieur Ouattara a soulevé la question de la bonne gouvernance dans la gestion des affaires de l'Etat et, compte poursuivre tous ceux qui auraient fait des détournements de deniers Publics. Avec cette nouvelle posture,  monsieur Ouattara ne cherche-t-il pas à écarter de la course présidentielle de 2020 certains potentiels candidats  qui pourraient bien le gêner ou  compromettre ses chances? .  Le parti visé serait sans doute le PDCI. Il ne peut pas jouer avec  Soro parce qu'ils se connaissent sur le terrain des rapports de force. Maintenant,  il appartient à chaque Ivoirien de se faire une opinion sur l'avenir de notre pays car monsieur Ouattara n'a pas encore joué tous ses numéros.

Liade G





Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact




 

Les Filles de Saïoua au Palais de Congrès de Montreuil (France) le samedi 16 décembre 2017