Au vaillant peuple meurtri de Côte d'Ivoire.

Lundi 8 Juin 2015 - 20:47


Cela fait plus de 4 ans que la vie est devenue très chère, que chacun ne trouve pas à vivre décemment, que les jeunes ne fréquentent plus d'écoles dignes de ce nom, pour ceux qui ont encore la possibilité d'y aller, que vous vivez dans la peur, que vos enfants, nos jeunes et autres proches sont enlevés et torturés au minimum quand ils ne sont pas assassinés, que certains de nos compatriotes sont en exil et d'autres arbitrairement détenus dans les geôles du pouvoir, que vous ne pouvez plus exprimer une opinion différente de celle du pouvoir, que la perspective des échéances électorales fait peur parce que le pouvoir trame un passage en force, voulant organiser des élections sans avoir donné l'occasion de provoquer le règlement de la crise profonde tant politique que sociale qui sévit au pays. Nous avons vu ensemble que dictature la plus féroce de l'Afrique de l'Ouest est tombée et balayée dans son entêtement, au Burkina. Cela veut dire que quelles que soient les armes (de guerre) qu'un pouvoir possède, le peuple souverain a toujours le dernier mot.
C'est au peuple de dire comment et où il veut être conduit. Sous nos yeux, ce pouvoir fait tout ce qu'il veut et vous ne dites rien. On peut estimer qu'il fallait un temps d'observation. Ce temps a été et ne peut indéfiniment se prolonger. Car ce qui se passe sous nos yeux est plus qu'insupportable. Prenons notre destin en main en faisant partir Ouattara qui est au pouvoir pour tout sauf pour les intérêts des Ivoiriens. C'en est assez ! Ivoiriens, levez-vous pour prendre le pouvoir et le rendre à ceux qui ont la possibilité d'être solidaires de vos problèmes et de partager plutôt que de laisser faire ces délinquants en col blanc. Levez-vous, Levez-vous, Levez-vous et Sortez, Sortez, Sortez pour la notre Liberté et pour notre Bonheur ! Sortez pour notre avenir ! Sortez pour nos enfants et pour notre pays !!

 

Claude Koudou





Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact