(actualisé) Côte-d’Ivoire: 200 dozos de la « Cellule 39 » de l’ex-rebellion et des FRCI manifestent à Korhogo

Samedi 25 Mars 2017 - 19:18


 

Info brève par Connectionivoirienne

 

Selon nos informations des ex combattants dozos issus de la fameuse Cellule 39 de l’ex-rébellion, passés supplétifs des FRCI, réclamant l’application effective des promesses faites par les autorités sur leur programme de réinsertion, ont manifesté leur mécontentement à la Préfecture de la ville de Korhogo dans le nord de la Côte-d’Ivoire.
Ils étaient au nombre de 200 dozos parmi les moins illettrés des ex supplétifs des FRCI, à assiéger la préfecture de Korhogo le jeudi 23 mars.
Ces dozos sans niveau d’étude, même primaire, n’ont jamais pu intégrer les structures paramilitaires du pays telles que les eaux et forêts, les gardes pénitentiaires ou la douane. Ils en avaient été écartés contrairement à leurs confrères dozos qui avaient fait un tant soit peu les bancs de l’école.
Ces dozos qui n’ont jamais été scolarisés veulent eux aussi bénéficir des primes accordées récemment aux militaires ivoiriens suite aux différentes mutineries survenues en janvier et février dans le pays.
Tout serait rentré dans l’ordre après l’intervention du préfet de région, qui a fait la promesse de transmettre les revendications aux autorités adéquates.

Hervé Coulibaly





Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact




 

Les Filles de Saïoua au Palais de Congrès de Montreuil (France) le samedi 16 décembre 2017