Yamoussokro s’est soulevée contre la hausse des factures de la CIE: Et si c’était un avertissement d’Houphouet-Boigny à Ouattara? Par Joel Ettien.

CIVOX.NET
Samedi 23 Juillet 2016 - 15:30


Joel Ettien
Joel Ettien

La situation délétère que traverse mon pays la Côte d'Ivoire ne me surprend pas parce que dans la bible, il est écrit que celui qui règne par l'épée, périt par l'épée et chez nous, on dit, celui qui crache là-haut doit s'attendre à recevoir des gouttes sur le nez. Inutile de rappeler le parcours calamiteux, haineux, revanchard et divisionniste de M. Alassane Dramane Ouattara. Tout le monde sait d'où il vient et qui l'a imposé.
 

Pour la première fois dans l'histoire politique de notre pays, la ville natale du président Houphouet Boigny Yamoussoukro a connu un soulèvement  sans compter les autres villes phares de notre pays.
 

Les étudiants demandent simplement des meilleures conditions d'étude, là aussi, il faut les brimer. Tout est force. Par finir, celui qui sert la force, reçoit la force. Personne ne doit broncher. On doit subir et dormir, le lendemain sera pire.
 

Les responsables du RHDP bandent leur muscle et vont pousser leur champion à la porte et comme il avait prédit que si le RDR perdait le pouvoir, ils seront contraints à l'exil avec toute leur famille, Amadou Soumahoro, je crois que c'est le moment. Comment face à la souffrance, le RHDP ne conseille pas son mentor à la sagesse et il lui intime l'ordre de faire un doigt d'honneur à la grogne. Ca ne va pas et pas la peine de braver ces soulèvements populaires. Un pouvoir politique et électif, doit tenir compte de tout. Mais M. Dramane Ouattara, en plein vol se moque de ses concitoyens dont il sait très bien qu'il n'est plus celui-là qui faisait croire qu'il était un envoyé divin, qu'ils découvrent. Dramane Ouattara a donc un double visage.

En dépit de vouloir mouiller tous les leaders politiques, assis dans leur salon le critiquant, sans lever le coude en plein air, alors que la situation réclame un donneur d'ordre crédible, "saint", pur et non zébré. Ils sont devenus tous des hypocrites. Il n'y a plus ce type d'ivoirien. Les gouttes de pluie Ouattara les a tous mouillés et ils ne sont pas encore secs pour venir se saisir de cette aubaine. Ils sont où ces politiciens endettés par la conscience? La honte!
 

Le pouvoir ivoirien est aux abois et cherche tuteur. Dommage que ce fruit mur pourri va encore se balader de maison en maison pour intimider, violenter, réprimer, ses seules solutions pour résoudre les crises d'une telle ampleur.
 

Bouaké, supposée être le fief de la rébellion rentre dans la danse au point d'en profiter pour réveiller les vieux démons, il faut prendre ces soulèvements au sérieux. Sur les réseaux sociaux, les ressortissants du nord de la Côte d'Ivoire demandent aux autres de rester chez eux et c'est eux qui vont mener la bataille, car, s'il y a des gens qui ont été floués dans cette installation de Dramane au pouvoir, c'est bien eux. Ils ont longtemps attendu et ne voyant rien venir, ils vont aller réclamer leur dignité et montrer patte blanche vis à vis des autres communautés-soeurs que Ouattara n'arrête d'opposer. Donc Ouattara n'a plus de support dans le pays si ce n'est les quelques responsables à sa solde pour des miettes. Le jour n'est pas loin. Comment M. Dramane Ouattara peut-il se plaire à enfermer la Côte d'Ivoire aux ivoiriens?
 

Peut-on avoir le courage de lui conseiller de démissionner? Je crois que oui, mais si aucun de ses ministres ne démissionnent, ce n'est pas lui qui partirait, soit, mais le futur n'est bon pour lui. On ne joue pas avec un mécontentement populaire. Mais bon, c'est la Côte d'Ivoire, pays d'exception.
 

Quand une population se retrouve dans l'obscurité totale pour des factures impayées, n'a-t-il pas arrêté le développement? A la veille d'une série d'élections, une telle expression populaire voit le jour, si le RDR ou le RHDP venait nous raconter une majorité acquise, c'est qu'ils ne connaissent pas la honte. Le peuple va les sanctionner dans les urnes et j'ai bien peur que tout s'embrase à l'annonce des futurs résultats.

Enfin, le peuple ivoirien observe, regarde et invite l’opposition politique à se joindre aux manifestations populaires pour mettre fin à la politique inhumaine de Ouattara.

                                                                                       Joël ETTIEN

                                                          Cadre ivoirien vivant en France   

 




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !