Voici encore une preuve de la dépendance: La Côte d’Ivoire organise une table ronde des bailleurs pour financer son Plan national de nutrition

CIVOX.NET
Lundi 12 Septembre 2016 - 09:05


Abidjan (Côte d’Ivoire) - Une table ronde de mobilisation des ressources pour le financement du Plan national multisectoriel de nutrition (PNMN) 2016-2020 de la Côte d’Ivoire s’ouvre le jeudi prochain à Abidjan avec 300 participants nationaux et internationaux ainsi qu’une centaine d’institutions financières internationales, a appris APA dimanche auprès du ministère de la santé et de l’hygiène publique.
 

La Côte d’Ivoire a adhéré en juin 2013 à l’initiative internationale ‘’scaling up nutrition ou SUN’’ du Secrétaire général des Nations-Unies. Le Plan national multisectoriel de nutrition 2016-2020 a été élaboré et approuvé par le gouvernement le 11 mai dernier.
 

‘’Le coût de ce plan, évalué à 267 milliards de FCFA (470 millions de dollars US), sera financé à hauteur de 15% par l’Etat de Côte d’Ivoire (soit environ 40 milliards de FCFA de financements) et fera appel à la contribution des partenaires techniques et financiers pour la mobilisation du reliquat’’, explique la ministre de la santé et de l’hygiène publique Raymonde Goudou Coffie dans une allocution transmise à APA.
 

‘’En vue de réussir cette phase de mobilisation des ressources, déterminante pour la mise en œuvre du Plan, le Conseil des ministres du 29 juin 2016 a autorisé l’organisation d’une table ronde les 15 et 16 septembre 2016 à Abidjan’’, ajoute-t-elle.
 

En Côte d’Ivoire, la malnutrition chronique est assez répandue et atteint des proportions élevées chez les enfants. Au niveau national près d’un tiers des enfants souffrent d’un retard de croissance. La prévalence nationale en termes de malnutrition aigüe se situe quant à elle, autour de 7,5%.
 

L’anémie touche près de 75% des enfants de moins de 5 ans, et 54% de femmes en âge de procréer, tandis que chez les hommes âgés de 15 à 49 ans, il avoisine 30%. Le surpoids et l’obésité touchent de plus en plus d’adultes et de jeunes, particulièrement les femmes, les exposant ainsi aux maladies chroniques non transmissibles.

LS/APA





Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !