Visite du président Burkinabé à Abidjan : Blaise Compaoré a-t-il éteint le feu entre Ouattara et Soro ?

Jeudi 6 Mars 2014 - 08:00


Image d'archives: Alassane Ouattara (à gauche) et Blaise Compaoré (à droite)
Image d'archives: Alassane Ouattara (à gauche) et Blaise Compaoré (à droite)
Ce qui est apparent a été dit et écrit. A savoir que Blaise Compaoré le président burkinabé est venu lundi dernier, réconforter son homologue ivoirien malade. Ce n’est pas très faux puisque Blaise, selon des indiscrétions, a fortement présenté son réconfort et soutien au président Alassane Ouattara qui sort d’une opération du nerf sciatique, et qui souffre quelque peu dans sa chaire. Mais à côté de ce qui est presque habituel entre deux Chefs d’Etats qui sont liés par l’histoire et la géographie, la visite de Compaoré avait un objectif de médiation. Médiation entre le président Alassane Ouattara et Guillaume Soro, le président de l’assemblée nationale. Le président burkinabé était venu dire à Alassane Ouattara de laisser tomber tout ce qu’il a pu apprendre, à tort ou à raison, sur le compte de Guillaume Soro au moment de sa convalescence à Paris. Blaise Compaoré dont on dit qu’il est le parrain de Guillaume Soro, est venu dire à Ouattara de ne point prendre en considération un certain nombre d’informations à lui parvenues et dans lesquelles Guillaume Soro a été présenté comme celui là qui s’est activé sur plusieurs réseaux pour assumer le pouvoir au cas où Ouattara, du fait de son mal, ne pouvait plus continuer à assumer les charges de l’Etat. Même si les dispositions constitutionnelles donnent une telle opportunité à Guillaume Soro de devenir président en cas de vacances du pouvoir, nos sources indiquent que selon les rapports parvenus à Alassane Ouattara, Guillaume Soro rêvait déjà très vite au fauteuil et de la façon la plus impatiente. Ouattara n’avait pas apprécié que ‘’son fils’’ n’ait pas prié pour sa guérison et qu’il ait été vite animé par l’envie précipitée d’assumer l’héritage du ‘’père’’. C’est donc pour calmer le ‘’père’’ Ouattara en colère que Blaise Compaoré est venu à Abidjan pour faire la paix entre Soro et Ouattara. Blaise a-t-il oui ou non réussi ? Regardons tous pour comprendre.

Claude Wakis


Publié le jeudi 6 mars 2014  |  7 sur 7 Monde




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !