Violation des droits humains en Côte d’Ivoire : L’ultime appel des Avocats de Blé Goudé

La commémoration des 12 mois de détention extra-judiciaire de Charles Blé Goudé au Baron de Yopougon, samedi dernier, a été marquée par l’intervention de son collectif d’Avocats. La défense de l’ancien ministre de la Jeunesse a ouvertement fustigé la violation flagrante des droits humains sous le régime ivoirien.

Mardi 21 Janvier 2014 - 07:22


«Ce combat nous appartient tous, partis politiques, militants du Cojep, avocats, citoyen ordinaire ivoirien, pour que ce régime de dictature, ce régime de violation flagrante, insupportable et intolérable des droits humains prenne fin. Que le régime comprenne qu’on ne peut pas gouverner un Etat en violation des droits humains. Dans un Etat de droit, tout le monde doit être soumis à la loi et au droit, même le président de la République. Nous ne pouvons pas comprendre qu’on puisse détenir un être humain dans des conditions comme si c’était un animal, encore qu’il y a des défenseurs des animaux qui protestent même quand les animaux sont détenus dans de telles conditions. On ne peut pas détenir un homme enfermé 24/24h dans une cellule, sans voir la lumière du jour, sans communiquer avec l’extérieur. C’est insupportable et c’est inhumain. Nous engageons tout le monde dans ce combat pour que ce régime de détention illégale et arbitraire prenne fin», a déclaré Me Hervé Gouaméné face aux militants et sympathisants du Congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples (Cojep). C’est que le collectif d’Avocats de Charles Blé Goudé n’en peut plus de se voir priver de contact avec son client détenu au secret depuis son extradition du Ghana le 17 janvier 2013. Depuis cette période, les avocats de Charles Blé Goudé ont com- muniqué seulement trois fois avec leur client. Pourtant les lois ivoiriennes et les différentes conventions internationales, selon Me Gouaméné, leur permettent de rencontrer leur client quand celui-ci le désire afin de préparer convenablement avec lui sa défense. Ce à quoi les autori- tés ivoiriennes se sont toujours opposées. Les seules fois que Charles Blé Goudé a été en contact avec ses avocats, c’est le 21 janvier lorsqu’il a été déféré, le 30 jan- vier lorsqu’il a été convoqué pour être entendu dans le fond des accusations que le régime fait peser sur lui et le 2 août lorsque le juge a enfin autorisé le conseil à le rencontrer après plusieurs démarches. Mais là encore, c’est seulement 1heure qui leur a été impartie.
Les droits que la justice ivoirienne devrait garantir à Blé Goudé Selon Me Hervé Gouaméné, le prévenu devait bénéficier des droits conformé- ment aux règlementations nationales et internationales en la matière. Il s’agit entre autres du droit de communiquer librement avec son conseil qui est prévu par le code de procédure pénale ivoirien en son article 113, le droit d’avoir accès au monde extérieur, à savoir communiquer avec sa famille et ses ami(e)s, le droit à une santé physique et mentale grâce auquel le prévenu doit bénéficier de la visite de son propre médecin, le droit de pratiquer du sport à l’air libre, le droit d’avoir accès aux journaux, à la télévision, à la radio, etc. Dans le cas du président du Cojep, aucun de ses droits ne lui est accordé depuis qu’il est aux mains des autorités ivoiriennes. Cet embastillement de l’ex-leader des jeunes patriotes choque ses Avocats. «Nous voulons prendre l’opinion nationale et internationale à témoin sur les conditions de détention de Charles Blé Goudé qui s’apparentent manifestement à une séquestration. Nous voulons appeler la communauté interna- tionale notamment le Haut commissariat des Nations-Unies, l’Expert indépendant de l’Onu sur la question des droits de l’homme en Côte d’Ivoire, la division des droits de l’Onuci à s’impliquer davantage auprès du gouvernement ivoirien afin de mettre un terme à la détention arbitraire et attentatoire à la dignité humaine dont Charles Blé Goudé fait l’objet depuis 12 mois», a rappelé Me Hervé Gouaméné.  

Saint-Claver Oula  

Source: Le Nouveau Courrier  N° 978 Du Lundi 20 Janvier 2014




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !