Violation des droits de l’homme sous Alassane Ouattara: une Gestapo voit le jour à Abidjan. Anicet Sinan,fédéral FPI, une des victimes.

Mercredi 23 Mai 2012 - 07:29


Violation des droits de l’homme sous Alassane Ouattara: une Gestapo voit le jour à Abidjan. Anicet Sinan,fédéral FPI, une des victimes.
Ce qui se passe actuellement à Abidjan et dans le reste du pays peut être considéré, sans ambiguïté, comme la manifestation d’une véritable Gestapo (1). Des opposants politiques, des supposés ou réels partisans de Laurent Gbagbo sont arbitrairement enlevés par des FRCI (Forces républicaines de Côte d‘Ivoire) et conduits à des destinations inconnues. Les parents des victimes de ces enlèvements et de ces crimes restent sans nouvelles de leurs proches. Pris de crainte pour leur propres sécurités, ils n’osent pas porter plainte et ne savent à quel saint se vouer. C’est le règne de l’arbitraire et de la terreur, d’une véritable «fusicratie».
Anicet Sinan, Fédéral FPI de Guéyébly, dans le département de Duékoué, est l’une des victimes de cette gestapo, version Dramane Ouattara. Selon les informations reçues, il a été enlevé par des FRCI depuis 4 jours. Cet enlèvement émanerait d’instructions reçues de M.SEABE Michel, cadre Wê, très proche du député Flanizara, candidat RDR aux municipales à Duékoué. Avant les municipales, il serait question de « neutraliser » tous les adversaires capables de troubler le sommeil de certains candidats du RDR (Rassemblement des Républicains), parti d’Alassane Ouattara. M.Siabé est par ailleurs accusé, par notre informateur d’être très actif dans ce genre de pratiques depuis le début de la crise, au détriment des siens, afin de s’assurer une place au soleil.
Note: (1)-La Gestapo, fut une police secrète d’État du Troisième Reich, fondée en Prusse par Hermann Göring. Elle a étendu son pouvoir sur les territoires envahi par l’Allemagne lors de la seconde guerre mondial. La Gestapo avait pour mission de « lutter contre les opposants internes ou externes, réels ou supposés, puis contre les adversaires du régime nazi ou les résistants dans les pays occupés, elle fut synonyme terreur et d’arbitraire en Allemagne, puis dans une grande partie de l’Europe. Elle joua un rôle essentiel dans l’extermination des Juifs d’Europe, notamment via Amt B4, dirigé par Adolf Eichmann. » (Wikipédia)
Christophe Nèguê.




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !