Valls avait dans son avion des généraux de l'armée Française: Le général François Lecointre reçu par le général Bakayoko le 30 octobre

CIVOX.NET
Mercredi 2 Novembre 2016 - 09:26


Arrivé au cabinet du chef d’État-major des Frci à 10 heures 30 minutes, le général de division François Lecointre, directeur de cabinet militaire du Premier ministre de la République française a eu droit au traditionnel « Akwaba » de la part du général de corps d’armée Soumaïla Bakayoko.
Audience du CEMG: Le général François Lecointre reçu par le général Bakayoko

En marge de la visite de M. Manuel Valls, Premier ministre français, en Côte d’Ivoire, le général de division François Lecointre, directeur de cabinet militaire de ce dernier, a été reçu par le général de corps d’armée Soumaïla Bakayoko, le 31  octobre 2016, à son cabinet de l’État-major des Forces républicaines de Côte d’Ivoire (Frci) sis au Camp Gallieni-Plateau.

Arrivé au cabinet du chef d’État-major des Frci à 10 heures 30 minutes, le général de division François Lecointre, directeur de cabinet militaire du Premier ministre de la République française a eu droit au traditionnel « Akwaba » de la part du général de corps d’armée Soumaïla Bakayoko.

Le tête-à-tête qui a suivi, a permis aux deux officiers généraux d’échanger sur plusieurs questions. Notamment, celles liées à la formation du personnel militaire d’une part, et au dégrossissement progressif de l’armée d’autre part tel que prévu par la loi de programmation militaire jusqu’en 2020.

Aussi le général Soumaïla Bakayoko a souhaité voir relever le niveau du personnel militaire ivoirien  pour être plus apte au commandement. « Cette formation doit être efficace sur le long terme et tenir la route », a indiqué le général Bakayoko.

Poursuivant, il a rappelé que le volume numéraire des sous-officiers de l’armée ivoirienne dépassait les normes standards du fait de la crise qu’a connue le pays. Toute chose qui, selon lui, incite au départ volontaire. « La pyramide est ballonnée par le ventre. Il faut des mesures d’accompagnement à hauteur de 15 milliards de Fcfa, soit environ 20 millions de Fcfa par soldat volontaire d’ici à l’an 2020, et il nous faut réussir ce pari », a-t-il souhaité.

Le général François Lecointre avant de prendre congé, a reçu un présent du général Soumaïla Bakayoko en souvenir de son passage à l’État-major général des Frci.

Alain Zama
Correspondant communal




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !