Un sommet de chefs d’Etat africains de la CEDEAO a décidé de faire la guerre à la Gambie de Yahya Jammeh: Et si L'Afrique avait perdu ses propres valeurs?

CIVOX.NET
Dimanche 25 Décembre 2016 - 11:45


Dans mon précédent éditorial, je me vantais d'une Afrique qui gagne, prolixe, joyeuse, respectueuse. J'étais tout heureux que la suite nous fera prendre conscience de ces valeurs incarnées à notre continent et nous, ses fils, se prévaloir de dignes héritiers capables de relever ces grands défis. Quand tout à coup, le président Macky Sall effectue une visite d'Etat à Paris et mélange tout mon espoir. Il sait, le président sénégalais que si l'Afrique a du mal à se développer c'est bien à cause de la monnaie, le franc CFA.  Quelle mouche a piqué ce jeune président pour venir soutenir une telle catastrophe qui mine notre continent?

Si, l'Afrique n'a pas sa propre monnaie, comment peut-elle se donner vie et se préoccuper de ses fils qui, pour vouloir chercher une vie meilleure, vont mourir dans les Océans sans que cela fasse tic dans la tête de Macky Sall. Non seulement , le président Sénégalais était arrivé à Paris pour animer un colloque sur le maintien du Franc CFA, mais a profité de sa visite au président Français, François Hollande pour lui demander de l’aide militaire pour aller tuer Yahya Jammeh, soi- disant  qu’il aurait refusé sa défaite électorale, mais Macky Sall oublie que la Gambie est un pays frère et membre de l’Union Africaine et de la CEDEAO. L’Européen , François Hollande pourrait-il se permettre d’aller demander de l'aide militaire à Obama pour aller déstabiliser l’Allemagne ou l'Espagne pour des questions électoralistes et par ricochet tuer des innocents Espagnols ou Allemands ? Je ne le pense pas.

La démarche de Macky Sall et de la CEDEAO est irresponsable , car cette option militaire risque de faire des milliers de morts parmi les populations Gambiennes qui n’ont rien à voir dans cette crise politique comme cela s’est déjà produit en Côte d’Ivoire en 2010 avec  plus de 3000 morts parmi les civiles Ivoiriens. Après tout , Macky Sall n’est pas un Gambien, encore moins le candidat Barrow. De quoi se mêle -t-il ? Est- il devenu le gardien de la conscience des Gambiens? Est-il devenu l’homme qui aime les Gambiens plus que le président  Yahya Jammeh?  Oui, c'est une histoire, parce que Macky Sall veut et en a fait une, le seul qui a pris fait et cause pour satisfaire ses maîtres colons. A l’origine, l’Afrique n’était pas un continent dogmatique, mais un continent de pardon, de réconciliation et de paix. Le comportement de Macky Sall montre que le berceau de l’humanité s’éloigne de plus en plus de ses propres valeurs.

Mon Afrique est un grand continent d'avenir, mais qui est malheureusement dirigée par des petits esprits. Elle a des chefs d'Etat qui ne valent plus la peine d'être à leur poste si c'est pour vouloir satisfaire la France, ce pays qui est à la base des difficultés des pays africains francophones. Le franc CFA est un assassin qui tue notre continent  et entendre ces chefs informés plus que tout, venir à Paris pour soutenir ce franc, aucun chef d'Etat africain, n'aime et mérite aucune confiance, alors , que faire d'eux?

Je veux une Afrique digne, capable de prendre son propre envol et pour permettre à ses fils de montrer leur capacité intellectuelle, leur talent et leur génie. On apprécie la démocratie au Ghana. Oui, le Ghana a sa propre monnaie, sa propre culture. L'Angleterre n'a jamais mis son nez dans le fonctionnement de ce pays, pourtant, colonisé par ses soins.

Pourquoi la France ne ferait pas autant pour ses colonisés? La jeunesse africaine, ne veut plus de la monnaie de la France, le CFA, qu'on lui accorde une oreille attentive, bon sang.

Je profite de ce pas, pour apporter mon soutien aux présidents :Béninois Talon, Togolais Faure  , Rwandais Paul Kagamé,  Guinéen Alpha qui, dans le silence, travaillent pour leur peuple. J'ai mal pour nos chefs d'Etat qui montrent que c'est eux la carence de notre continent et non le contraire. L'Afrique du Sud, se bat pour garder sa dignité et est aujourd’hui parmi les 5 pays émergents (Brics).

La Côte d'Ivoire, est le 1er producteur de cacao au monde, mais les planteurs ivoiriens, sont les plus malheureux au monde. C'est quel paradoxe?

Nous voulons notre liberté, alors si aucun de ces chefs d'Etat africains, n'est capable de nous la donner, inutile de perdre notre temps. C’est pourquoi, j’invite le peuple Africain à prendre ses responsabilités devant l’histoire. Allons-nous continuer de donner raison à Nicolas Sarkozy qui avait sous-estimé ce grand continent, lors de sa visite d’Etat au Sénégal? : <<Le drame de l’Afrique, c’est que l’homme africain n’est pas assez entré dans l’Histoire.>>

J'ai besoin du rayonnement de mon continent, mais pas des rigolos et strapontins.

L'Afrique est belle et riche, mais sa carence ce sont ses chefs d'état.

                                                                                          Joël ETTIEN

 




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact




 

20 ANS DE MUSIQUE ES FILLES DE SAIOUA