Un responsable du Pdci d’Abengourou se révolte - «On en a marre des méthodes de Bédié»

Mardi 1 Octobre 2013 - 08:46


Un responsable du Pdci d’Abengourou se révolte - «On en a marre des méthodes de Bédié»
Le Pdci-Rda va en ce moment très mal. Faut-il encourager le comité d’organisation du 12ème Congrès dans son désir de tripatouiller les textes comme jamais? Faut-il laisser Une minorité ce comporter en braconnier du droit ? Ce sont des milliers de membres statutaires qui ne pourront pas participer au Congrès à cause du comité d’organisation dans sa recherche effrénée de ne pas faire jouer la démocratie. La démocratie et le respect des textes n’ont plus de sens au Pdci-Rda.

Le souhait de la majorité sur le respect de valeurs démocratiques jugées fondamentales pour le parti, n’empêche pas les membres du comité d’organisation d’aller plus loin dans le braconnage de nos textes. Quand on exclu 12.000 membres statutaires pour établir des cartes invitations aux clubs de soutien qui chantent les louanges à Bédié, c’est une grave violation des textes et la démocratie est abandonnée au profit de la tricherie. C’est très grave pour un parti qui se respecte. Faut-il laisser l’avenir de la Cote d’Ivoire dans les mains des tricheurs?

La situation actuelle du PDCI-RDA et même de la Côte d’Ivoire est imputable à cette pratique d’exclusion. « Comme vous ne soutenez pas Bédié alors vous n’avez pas droit au congrès ». En tenant compte de toutes ces exclusions, on peut affirmer sans se tromper que la classe politique qui suit aveuglement le président Bédié a échoué dans sa mission de servir les Ivoiriens. Vu ce que le PDCI-RDA a connu, on pensait espérer, à juste titre, à une rupture majeure avec les anciennes pratiques et donner une nouvelle orientation démocratique fondée sur le respect des textes, sur un discours véridique et éloigner le PDCI-RDA de la politique d’exclusion, des considérations ethniques. On n’indique pas le baromètre de la démocratie d’un parti ou d’un pays en tripatouillant les lois établies. Ce n’est pas crédible et le salut du PDCI-RDA et de la Cote d’Ivoire se trouve dans le respect des textes.

Aux indélicatesses des membres du comité d’organisation, c’est le népotisme digne du 18ème siècle qui est choquant au PDCI-RDA. Ce sont les fils, neveux, petits-fils et épouses de Monsieur Bédié et de ses collaborateurs qui sont dans ce comité d’organisation du 12ème Congrès. Niamien N’goran le chargé de tout du comité d’organisation, ne semble pas avoir retenu les leçons du passé qui ont provoqué le coup d’Etat de 1999. Pratiquement Bédié a fait du PDCI-RDA une tontine familiale.

Et qui au PDCI-RDA peut dénoncer ces forfaitures ? Qui au PDCI-RDA peut dire ça suffit nous en avons marre ? Les mêmes causes peuvent provoquer les mêmes effets, les jeunes dont le rêve se brise au fil des âges doivent crier haut et fort leur ras-le-bol. Pour la majorité des membres statutaires exclus au congrès parce que refusant de chanter les louanges de Bédié, il ne faut pas accepter que le comité d’organisation vous remplace par les membres des clubs de soutien. Il s’agit là d’une grande tricherie qu’il faut refuser!

Adou Georges
Membre statutaire Pdci-Rda d’Abengourou


Publié le mardi 1 octobre 2013  |  Notre Voie




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !