Transfèrement de Blé Goudé à la CPI – Importante déclaration à la nation du Rpci-Ac: « L'heure H de descendre dans la rue a sonné ! »

Samedi 22 Mars 2014 - 07:47


COMMUNIQUE DU RPCI-AC : Le Rpci-Ac dit Non au transfèrement Blé Goudé à la CPI, et appelle le peuple à descendre dans la rue
 
Peuple de Côte d’Ivoire, ivoiriennes et ivoiriens, l’heure est grave.
L’heure H de descendre dans la rue a sonné. Tu n’as plus le choix. Tu ne peux plus rester sans rien faire. Il y va de ton avenir et de l’avenir de la Côte d’Ivoire.
Le ministre Charles Blé Goudé, contre toute attente, sera transféré à la Cour pénale internationale. Ainsi en a décidé le gouvernement, qui vient de se parjurer après avoir pris l’engagement de juger Blé Goudé par la justice ivoirienne.
 
Le Rassemblement du peuple de Côte d’Ivoire Alternative crédible (Rpci-Ac) a appris avec amertume, que le gouvernement Ouattara, en Conseil des ministres du jeudi 20 mars 2014, a décidé du transfèrement de Charles Blé Goudé à la Cour pénale internationale.
En effet, sur rapport du Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, des Droits de l'Homme et des Libertés Publiques, le Conseil des ministres a décidé de son transfèrement, en exécution du mandat d'arrêt décerné par la Chambre préliminaire de la Cour Pénale Internationale contre lui.
 
Le Rpci-Ac est surpris de cette décision du gouvernement car ce dernier s’était déjà prononcé sur le cas Blé Goudé et sur sa capacité à le juger en Côte d’Ivoire, car selon lui les juridictions ivoiriennes sont désormais aptes à conduire toutes les procédures judiciaires en cours en Côte-d’Ivoire.
Le Rpci-Ac constate que le gouvernement a menti aux ivoiriens. Il s’agit d’une trahison qui porte un coup d’arrêt fatal à la réconciliation nationale et la paix. Le gouvernement vient de se dédire et de se parjurer.
Cette décision de transférer Blé Goudé à la CPI montre que le gouvernement est à la solde e l’étranger et œuvre à la satisfaction des besoins des étrangers et non des ivoiriens.
Pour le Rpci-Ac, cette décision hasardeuse du gouvernement ivoirien divise profondément les ivoiriens et rame à contre-courant de la réconciliation nationale et la paix que les ivoiriens attendent de tous leurs vœux.
 
En conséquence:
 
Le Rpci-Ac dit NON au transfèrement de Blé Goudé à la CPI.
 
Le Rpci-Ac appelle dès cet instant, le peuple de Côte d’Ivoire à se révolter et à descendre massivement dans la rue pour dire NON au transfèrement de Blé Goudé à la CPI.
 
Le Rpci-Ac appelle le peuple ivoirien à la désobéissance civile jusqu’à la réinstauration de la démocratie et de l’état de droit en Côte d’Ivoire.
 
Le Rpci-Ac invite avec insistance les forces vives de la nation, les étudiants, les élèves, la société civile, les paysans, et les partis politiques membres du Tout sauf Ouattara ou Front Uni de l’Opposition, à descendre massivement dans la rue pour crier leur ras-le-bol, et dire NON au transfèrement de Blé Goudé à la CPI.

Fait à Paris le 21 mars 2014
 
Christian Vabé
Président du Rpci-Ac




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !