Tous les militants du PDCI RDA sont invités à faire bloc derrière le président Henri Konan Bédié pour un “NON” historique au parti unifié et à Ouattara.

CIVOX.NET
Mercredi 13 Septembre 2017 - 17:14


Tous les militants du PDCI RDA sont invités  à faire bloc derrière le président Henri Konan Bédié pour un  “NON” historique au parti unifié et à Ouattara.

<< Le progrès pour tous et le bonheur pour chacun>> Ce message est toujours gravé dans mon esprit. Le progrès est à partager et le bonheur est personnel. C'était le slogan de campagne du candidat Bédié en 1995 .

 

La survie du parti démocratique de Côte d’Ivoire ( PDCI RDA)  dépendra de la mobilisation de ses militants derrière le président, Henri Konan Bédié, le dimanche 17 septembre 2017 à Daoukro . Comme vous le savez tous, le président Bédié est celui là même à qui le président Houphouet- Boigny à confier le destin de la Côte d’Ivoire et du PDCI RDA .Il porte donc en lui , cette lourde responsabilité devant les Ivoiriens et les militants de notre parti politique . La disparition du PDCI serait une insulte à la mémoire collective et au père fondateur de la nation Ivoirienne, Félix Houphouet Boigny.  C’est pourquoi nous demandons au président Bédié de tenir bon car il a le soutien indéfectible de tous les militants du PDCI et des Ivoiriens pour enterrer définitivement l’appel de Daoukro qui a divisé les militants et engendré beaucoup de mécontents au sein de notre parti. Nous avons le courage, la détermination et la persévérance pour reconquérir  ce pouvoir d’Etat que nous avions injustement perdu suite à un coup d’Etat militaire, le 24 décembre 1999. Oui! le PDCI est condamné à récupérer le pouvoir pour le Progrès pour tous et le bonheur pour chacun car c’est une condition sine qua non à notre combat de tous les jours.

.

.

Si le RDR voulait l’unification des deux partis , c'était simple, le président Ouattara aurait dissout purement et simplement le RDR le jour de son congrès. Ceci, n'a pas été le cas. Le parti unifié ou réunifié, répond à quels critères? Il portera quel nom? A mon sens, l'appellation PDCI RDA ne souffre d'aucune ambiguïté. D’autre part, il n’y a pas de problème entre Bédié et ses militants.

 

Pour nous, le discours du dimanche, 17 septembre 2O17 sera déterminant et ouvrira une nouvelle page de notre parti. Je profite de l’occasion pour saluer la nomination du premier ministre, Charles Konan Banny au poste de vice-président du PDCI RDA. La  Côte d'Ivoire mérite, mieux pour remettre tout à zéro et se rebâtir.

Le parti unifié, je n'y adhère pas. Mon PDCI  ou rien ( POR).

                                                                                            Joël ETTIEN

                                                                   Cadre militant PDCI RDA France    

 




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact