Tourisme en 2017: La Côte d’Ivoire prête à accueillir le monde

Samedi 31 Décembre 2016 - 08:18


La Côte d’Ivoire fait depuis quelques années partie des fleurons du tourisme en Afrique subsaharienne. L’activité touristique étant en plein essor, le pays affiche une belle perspective à l’horizon 2020. 2017 s’annonce « pleine de grâce » pour le sport, la culture, l’écotourisme, les affaires, l’agrotourisme, le tourisme balnéaire et religieux.

La Côte d’Ivoire constitue l’une des destinations touristiques les plus dynamiques en Afrique de l’Ouest. Avec la construction des sites touristiques tels que la baie de Cocody dont la fin des travaux est pour bientôt, le pays tend à retrouver son lustre d’antan. Abidjan, la capitale économique n’est pas en marge de ce réaménagement. Surnommée la perle des lagunes, la ville s’illumine pour cette fin d’année 2016, à l’occasion de la 6è édition de « Abidjan ville lumière ».

En 2017, la Côte d’Ivoire accueillera des événements culturels et sportifs de portée internationale qui draineront des milliers de touristes sur les bords de la lagune Ebrié. Le rendez-vous majeur de l’année reste les 8è jeux de la Francophonie. Prévus du 21 au 30 juillet 2017, ces jeux rassembleront plus de 4000 jeunes sportifs, artistes et créateurs de mode venus de 70 pays. Les activités sportives se tiendront sur trois sites essentiellement. Le Stade Félix Houphouët-Boigny au Plateau, le Stade Robert Champroux de Marcory et le Parc des Sports de Treichville. Cet événement verra surtout la participation de nombreux touristes qui n’auront sûrement aucun souci d’hébergement. La Côte d’Ivoire est désormais à l’école de l’organisation réussie de grands événements culturels, sportifs et artistiques. L’édition 2017 du Salon international du tourisme d’Abidjan (SITA) s’annonce également prometteur. Prévu du 28 avril au 1er mai 2017, le SITA remet le couvert pour une 7ème édition. Considérée comme une importante plateforme internationale d’échanges entre les professionnels du tourisme, le SITA réunira des milliers de professionnels du secteur touristique autour des potentialités de la Côte d’Ivoire et de l’Afrique.

Plusieurs autres événements culturels annuels auront lieu en 2017. On peut citer entre autres le Popo Carnaval de Bonoua, moment de divertissement et de loisir qui réunit chaque année plus de 100.000 visiteurs, l’Abissa de Grand Bassam, traditionnelle fête de réjouissance du peuple N’zima Kokoto, qui est aussi aujourd’hui une plateforme incontournable pour les touristes nationaux et internationaux. La fête des ignames sera en outre au rendez-vous chez le peuple Akan, à l’est de la Côte d’Ivoire.

Pour tous ces rassemblements, les hôtels, entreprises de location de voitures, restaurants, agences de voyages et de réservation facilitent l’hébergement et le déplacement aux touristes étrangers. « Nous octroyons, en collaboration avec les partenaires hôteliers, des codes de réduction pouvant aller jusqu’à 30% aux touristes durant les périodes de festivités », explique Cynthia Aïssy, directrice de Jumia Travel , une plateforme panafricaine de promotion du tourisme africain et de réservation d’hôtels en ligne.

La Côte d’Ivoire demeure l’un des carrefours de la promotion du tourisme en Afrique et accueille chaque année des milliers de touristes venus des quatre coins du monde. L’année 2017 ne dérogera pas à la règle d’or. N’hésitez pas à y faire un tour si le cœur vous en dit.



 

Dominique Eliane Yao

Public Relation Jumia Travel / Côte d'Ivoire

 






Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Juin 2017 - 03:13 Le numérique encore à la traîne en Afrique

Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact




20 ANS DE MUSIQUE ES FILLES DE SAIOUA