Surdouée: à 9 ans, elle décroche le BEPC

Vendredi 24 Août 2012 - 08:44


Surdouée: à 9 ans, elle décroche le BEPC
Soubré le 23 août (AIP)
Une fillette de neuf ans vient de décrocher le brevet d’étude de premier cycle (BEPC) à Soubré (sud-ouest, région de la Nawa), une prouesse qui alimente depuis ces derniers jours les conventions dans la cité de la Nawa.
Soubré le 23 août (AIP)- Une fillette de neuf ans vient de décrocher le brevet d’étude de premier cycle (BEPC) à Soubré (sud-ouest, région de la Nawa), une prouesse qui alimente depuis ces derniers jours les conversations dans la cité de la Nawa.
Etoile rare dans un ciel sombre- au propre comme au figuré, marqué par de fortes pluies qui s’abattent sur Soubré, quand la ville réalise au même moment les résultats les plus catastrophiques de son histoire au BEPC, avec 6,7% d’admis-, la petite Gokou Lou Kouamenan Audrey, née le 15 décembre 2003, connait un parcours scolaire atypique.
Dès ses premiers pas à l’école primaire à l’âge de 5 ans, au CP1, Audrey impressionne très vite le corps enseignant par son intelligence et sa remarquable capacité d’assimilation des cours, qui valent son parachutage, sans transition, au CE2. Là encore, très brillante, la jeune surdouée se distingue par ses excellents résultats.
Son père décide alors de l’inscrire au cours de vacances pour élèves de 6e, où elle épate une fois de plus les professeurs. Ceux-ci, au regard de ses performances, sollicitent et obtiennent auprès du directeur des études du collège Léon Guéffee de Soubré son inscription en classe de 6e, sans avoir participé au concours d’entée en sixième.
Une fois au collège, la fillette au physique encore frêle, dont les prouesses scolaires trahissent souvent la timidité pour la sortir à la lumière du jour, ne finit pas d’enchaîner records et performances. 16,82 de moyenne annuelle sur 20 et première de la promotion 6e. Même son de clôche en 5e où elle obtient 15,77.
En classe de 4e, vu ses performances, elle est autorisée à participer au BEPC, à l’âge de 9 ans. Le résultat, on le connait depuis mardi, puisque son nom figure sur la petite liste d’admis. "Gokou Lou Audrey est une surdouée, un enfant pas comme les autres", ainsi s’exclamait, jeudi, l’un de ses encadreurs.
Source : AIP(Agence ivoirienne de presse)




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !