Soutien à la candidature unique de Ouattara: Voici la déclaration de Bédié qui fâche au Pdci

Vendredi 19 Septembre 2014 - 04:03


Henri  Konan Bédié, président du PDCI
Henri Konan Bédié, président du PDCI
Contre les résolutions du 12ème congrès, Bédié a annoncé hier à Daoukro son soutien à la candi- dature unique d’Alassane Ouattara. Il n’en fallait pas plus pour créer la colère et l’indignation au sein du Pdci.  C’est une déclaration qui a suscité la colère et l’indignation au sein de son parti, le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci). A l’occasion du meeting de clôture de la visite du chef de l’Etat dans la région du Iffou qui s’est déroulé à Daoukro, Henri Konan Bédié a annoncé son soutien au projet de candidature unique émis par Alassane Ouattara, en violation flagrantes des résolutions du 12ème congrès qui ont demandé un candidat issu du Pdci aux prochaines élections. «Devant la nation rassemblée sans détour, sans trahir les décisions du 12ème congrès du Pdci-Rda, je donne des orientations fermes pour soutenir ta candidature à l'élection présidentielle prochaine. Je demande à toutes les structures du Pdci et des partis composants le Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix, de se mettre en mouvement pour faire aboutir ce projet», a déclaré Henri Konan Bédié. Curieusement prolixe, le président du Pdci ne s’est pas arrêté là. «Tu seras ainsi le candidat unique de ces partis politiques à l'élection présidentielle. Le candidat unique sans préjudice pour les irréductibles qui voudront se présenter en leur nom propre», tranche-t-il de manière solitaire. Non sans émettre le vœu d’aboutir à un «parti unifié Pdci-Rdr». Parti démocratique ou autocratique ? En tout cas, ce n’est qu’au Pdci de Henri Konan Bédié qu’on peut assister à pareille situation risible où l’instance suprême décide et le chef, de manière cavalièrement solitaire, rame à contre-courant en prenant une décision aussi lourde de conséquence qui engage pourtant l’avenir du parti. Certains barons du vieux parti vont-ils finalement prendre la courageuse décision de s’élever publiquement contre Bédié au-delà de KKB et autres jeunes ? Rien n’est moins sûr.  En tout cas, Ouattara, lui, emporté par une joie indescriptible n’a pas manqué de surfer sur cette annonce de Bédié qu’il attendait depuis bien longtemps déjà. «Je voudrais saluer votre décision d’aller à une convention jumelée Pdci-Rda et Rdr au sein du Rhdp dont vous assurez la présidence pour accompagner votre décision de soutenir ma candidature à la prochaine élection présidentielle. Je me félicite dans la perspective d’un grand parti unifié pour gouverner la Côte d’Ivoire», s’est réjoui le chef de l’Etat qui était en réalité en campagne à Daoukro, à l’instar de ses précédentes visites d’Etat. Ouattara tenait à cette tournée dans la ville natale de Bédié. Ce déplacement valait vraiment la peine pour lui…Au grand dam du PDCI qui n’est plus que l’ombre de lui-même. Grâce à Bédié.
 
Anderson Diédri

Source: Le Nouveau Courrier N°1113 Du Jeudi 18 Septembre 2014




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !