Sommes- nous dans une crise post-électorale ou post- coloniale?

Mardi 31 Juillet 2012 - 07:12


Sommes- nous dans une crise post-électorale ou post- coloniale?
Reprenons les accords de Marcousis de 2003 et vous comprendrez que nous ne sommes pas dans une crise post électorale mais plutôt dans la gestion d'un héritage post -colonial qui est devenue incontournable.A mon avis le colonisateur Français veut réparer ses erreurs administratives commises à l'époque coloniale entre la Haute volta et la Côte d'ivoire. Le rattachement de la Haute Volta à la Côte d'ivoire de 1932 à 1947 doit nous amener à réfléchir. Le premier village des mossis a été crée en 1933 entre Bouaflé et Daloa dans le centre Ouest. Pour la construction du chemin de fer Abidjan -Niamey ,le colonisateur faisait venir plus de 50000 voltaiques chaque année. Des milliers de voltaïques étaient employés dans les plantations industrielles des colons au détriment du planteur Ivoirien. Pour lutter contre cette politique immigrationniste coloniale, Houphouet-Boigny a crée le Syndicat des agriculteurs Africains(SAA) qui s'est transformé en parti politique en 1946(RDA).
Cette guerre post coloniale rebaptisée post-électorale est le retour des petits enfants des mossis issus de la réunification des deux Etats en 1932.Parmi eux figure notre actuel chef d'Etat (Alassane Ouattara).Ces Burkinabés nous font la guerre pour revendiquer leur part du gâteau. C'est à dire l'héritage de leurs grands parents qui ont aussi participé au développement économique de notre pays et qu'ils considèrent comme leur pays à eux aussi. Mais j'ai l'impression que les Ivoiriens ne savent pas encore ce qui leur arrive. Beaucoup s'amusent avec cette guerre.Gbagbo n'est pas à la CPI parce qu'il aurait commis des crimes contre l'humanité mais un prisonnier politique pour ses idées nationalistes qui faisaient barrage à l'occupation de la côte d'ivoire. Quelles étaient les recommandations des accords de Marcousis: Jacques Chirac avait demandé à Gbagbo de naturaliser tous les étrangers nés en côte d'ivoire avant l'indépendance y compris Alassane Ouattara avant la tenue des élections de 2010.Les problèmes que vivent les Ivoiriens viennent de là. C'est maintenant que la construction de l'Eta-nation de la côte d'ivoire a véritablement commencé. La France et l'ONU soutiendrons les immigrés Burkinabés et Ouest Africains contre le peuple Ivoirien.
Faisons attention !Le pire est encore devant nous.

LIADE G
 




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !