SOCIETE / Côte d’Ivoire : Aéroport international FHB, un voyageur interpellé avec plus de 1 milliard de FCFA par les douanes

CIVOX.NET
Dimanche 12 Juin 2016 - 16:46


Plus d'1 Milliards saisi
Plus d'1 Milliards saisi

Des agents des Douanes du service aéroportuaire ont fait une importante saisie à l’aéroport international Félix Houphouët Boigny d’Abidjan le 7 juin dernier.

Un individu dont l’identité n’a pas été révélée pour nécessité d’enquête a été interpellé avec la somme d’1679500 euros soit 1101679781 au moment où il se rendait au Liban.

La Directrice des services aéroportuaires, le Colonel Diaby Koné Fatoumata a donné cette information à la presse ce vendredi expliquant au passage les circonstances de la saisie et les textes en vigueur en matière de Change.

Selon la Directrice, cette importante saisie de devises s’est faite dans le cadre des missions de recherche de constatation et de répression de la fraude sur la plate-forme aéroportuaire et conformément à la loi.

«Il faut dire que l’une des missions de la douane, est de veiller à l’application de la réglementation dans certains domaines, notamment sur la réglementation liée aux finances extérieures. C’est ainsi que tirant la leçon d’un passé très récent, nous avons instruit les agents de la subdivision générale de mettre en place un dispositif de ciblage des bagages et des personnes suspectées entre la zone d’enregistrement des bagages et le poste de contrôle de la douane  situé au pied de l’escalator. Fort de cette prescription, un individu par ciblage a été suivi en vue du contrôle de ses bagages dans la salle d’enregistrement, après l’enregistrement de ses deux valises sous forme de traulet sont acheminés à la soute,» a expliqué le Colonel.

La Directrice a précisé que le voyageur a été interpellé une fois arrivé au poste de contrôle, en bas de l’escalator vu qu’il n’avait aucun bagage en main.

Toujours dans ses explications, le Colonel Diaby Koné Fatoumata a indiqué que les agents ont demandé au voyageur s’il avait quelque chose à déclarer.

«Il a présenté aux agents un billet de 500 euros. C’était un premier indice. Un billet de 500 euros qu’il avait seulement sur lui pour le Liban. Même pas 1000 euros, pour des achats. Ensuite, il a dit qu’il partait pour une conférence, nous nous sommes dit que pour aller à une conférence, il faut avoir un thème de de référence avec des documents justificatifs. Il n’y avait rien, » a-t-elle déclaré.

Face à cette situation, le douanier qui a pu faire la saisie avec professionnalisme, selon elle, a tiqué et a demandé alors à visiter ses bagages.

«C’est ainsi que, les agents se sont rendus en zone tri bagages après le contrôle d’avis Secure pour récupérer les dits bagages. Suite au contrôle de son passeport et de son titre de transport, il a été invité à suivre les agents au bureau pour un contrôle approfondi. Une fois au bureau, les agents ont découvert deux valises et dans ces valises, l’une d’entre elle avait un fond. Donc c’est dans ce fond il a été découvert les 1679500 euros soit 1101679781de FCFA, » a mentionné madame Diaby.

A en croire la Directrice, après cette saisie, les douaniers ont demandé au passager de justifier la somme qu’il avait en sa possession.

«Il n’a pu produire de justificatifs. Nous lui avons dit que cela constitue une infraction à la réglementation des changes. Nous avons rédigé le PV ensuite nous avons fait un billet d’écrou et l’avons mis à la disposition de la brigade de la gendarmerie pour nécessité d’enquêtes, » a ajouté le Colonel des Douanes.

Comme indiqué, c’est en application des textes en vigueur que cette saisie a été opérée par la Douanes.
Selon elle, les agents se sont appuyés sur le code des douanes en ses articles, 31, 34, 75, 199, 293, la loi sur le contrôle des changes du numéro 134 du 24 mars 2014 en ses articles, 4, 6, 9, 14, 21, 24, 25 et le règlement R9 de l’UEMOA en son article 23.

«Ces textes disent que pour tout voyageur, il n’est pas permis de voyager avec n’importe quelle somme. Il y a un seuil, pour les résidents, il faut la somme de 2 millions de FCFA. Vous ne pouvez pas voyager qu’avec 2 millions de FCFA et au-delà de 1 million, il faut le déclarer. Vous pouvez voyager avec 2 millions (3000 euros, ndlr), il faut les déclarer au préalable, » a soutenu la Directrice.

Quant aux non-résidents, ils ont droit à 500 mille FCFA. Le Colonel Diaby Koné Fatoumata à l’occasion prévenu les voyageurs que le non-respect de cette règlementation est réprimé.

Comme une infraction a été commise puisque le voyageur a été pris en flagrant délit, les textes disent qu’il doit payer une amende qui varie entre une et cinq fois la somme saisie.

Pour l’heure, il est difficile de confirmer que des complices ont aidé le voyageur à faire embarquer ses colis puisque les enquêtes se poursuivent encore.

News




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !