Résistance patriotique/Affaire Willy Bla refuse le baiser à Abel Naki: La réaction critique d'une patriote ivoirienne

Willy Bla et Abel Naki, deux leaders de la résistance patriotique des ivoiriens de la diaspora, ne sont toujours pas parvenus à se réconcilier, malgré toutes les tentatives pour y arriver. Ils étaient le week-end dernier à une cérémonie de présentation de vœux de nouvel an à la Représentation du FPI en France. A cette cérémonie, les deux hommes se sont retrouvés face à face. Dans ce face à face, Willy a marqué sont refus de faire un "baiser fraternel" à Abel Naki en guise de salutation. Ce refus a suscité de nombreux commentaires sur la toile, particulièrement sur le réseau social facebook. C'est dans ce tohu-bohu des commentaires que la patriote Marthe Zadi a décidé de réagir pour défendre son camarade de lutte, Willy Bla, et fustiger l'hypocrisie des uns et des autres.

Mardi 7 Janvier 2014 - 06:54


L. GBAGBO YAKO! Même ceux qui se disent tes combattants continuent de nous faire vivre exactement le complot contre toi. On se retrouve exactement dans le même schéma de destruction massive que le monde entier à mis sur pied contre L. GBAGBO. A ce jour, aucune des personnes qui jouent aujourd'hui les pompiers, n’ont jamais été indignées par les faits scandaleux qui minent depuis toujours la résistance et qui se sont intensifiés par leurs contenus non fraternels mais plutôt guerriers. Ces mêmes qui au départ n'attendent rien, ne voient rien quand de grands coups fumants arrivent à la gueule de Willy Bla, sont les mêmes qui ont refusé de tenter de régler à nouveau les soit disant conflits entre les deux ivoiriens dits Leaders après les états généraux de la résistance, sous prétexte qu'ils ne sont pas là pour régler des problèmes de personnes. Ce fait exprès pour espérer diaboliser la victime qui encaisse tout le temps et DIEU sait, des actes non loyaux et non fraternels. Ces personnes ont longtemps voulu noyer ces problèmes graves en nous les imposant comme des problèmes de leadership. Comment expliquer que quelqu'un passe par tous les moyens pour te nuire et pendant que tu évites l'affrontement, c'est encore lui qui te fait des assignations par voie d’huissier et te menace de te traduire en justice pour ses propres bêtises qu’il a commises et qu’il continue de commettre. Et personne ne s’indignent ! Pendant ce temps, le club de soutien reste muet comme d'habitude. Dans cette atmosphère qui put le complot, quand tu es un homme normalement constitué, que tu hais l'hypocrisie, la comédie, l’injustice, tu ne viens pas comme beaucoup l’auraient souhaité et le reprochent à Willy BLA, tu ne peux pas te pavaner un soir pour faire semblant soit disant et venir faire l’accolade à la personne avec qui tu as de sérieux problèmes. C’est vrai qu’on est dans la phase de recherches et de mise en œuvres de stratégies avec la nécessite d'une action commune, mais pas en restant aussi faux, injustes, comédiens, aveuglés par notre propre mensonge. Or donc il est nécessaire d'être et de demeurer ensemble? C'est pourquoi la priorité est l’honnête et la capacité de dénoncer ce qui est mauvais dans le comportement de quelqu'un, même s'il est de ton propre camp ou clan, puisque c'est ce que nous vivons! Où étaient tous ceux qui s'indignent aujourd'hui d'un refus de bisous entre les deux ivoiriens BLA et NAKI? Enfin ils savent voir, juger et condamner pour si peu ? On voit vraiment que Willy BLA a profondément embrassé la lutte pour L. GBAGBO. On revit exactement ce que GBAGBO vit. Vous pouvez continuer les dénigrements et la publicité mensongère pour exister. Bon courage !

Marthe Zadi
.




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !