Reforme constitutionnelle: Le CPDL juge le projet inopportun

CIVOX.NET
Dimanche 3 Juillet 2016 - 17:06


Reforme Soko Waza Théophile, président du Congrès du peuple pour le développement et la liberté (CPDL), a déclaré samedi, à Abidjan, que ’’ la reforme constitutionnelle est inopportune’’. Animant une conférence de presse, il a fait savoir que les conditions ne sont pas réunies pour une telle initiative gouvernementale. « Le Président de la République a mis en place commission de façon unilatérale. La commission doit comporter toutes les composantes de la société. Nous condamnons cette démarche que nous trouvons politiquement incorrecte. Nous sommes inquiets pour la Côte d’Ivoire à partir de cette démarche. Les conditions ne sont pas réunies pour le changement de la Constitution. La réconciliation n’est pas effective, on enregistre des prisonniers et exilés politiques, ce problème n’est pas encore réglé », a déclaré le leader politique.

« Ce changement constitutionnel n’est pas opportun. Que tous les ivoiriens fassent barrage à ce projet. Que le Président de la République fasse comme le Président français François Hollande qui a retiré son projet de loi parce que peuple n’était pas d’accord. Ns nous interrogeons pourquoi le Président Ouattara s’obstine à opérer ce changement alors que les ivoiriens s’opposent…Nous l’appelons à sursoir à son projet », a-t-il insisté.

Soko Waza note par ailleurs des défaillances dans le processus actuel de révision de la liste électorale, en l’occurrence le peu de centres d’enrôlement, le manque d’infrastructures et la paupérisation des populations, ce qui constitue de son avis, des obstacles à l’inscription de masse. « La Commission Electorale Indépendante (CEI) doit aller vers les populations », préconise-t-il à cet effet. Tout en invitant cet organisme à garantir un processus électoral crédible.

Soko Waza croit dur comme fer en la libération prochaine de Laurent Gbagbo, invitant les témoins à charge, en particulier M. Joël Nguessan, à faire preuve d’objectivité et à ne dire que la vérité.

« Nous considérons Affi Nguessan comme une opposition gouvernementale », a encore ajouté le conférencier. Qui compte briguer la députation dans la localité de Lakota.

HG




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !