Réaction de la JFPI, suite à l'interdiction de son meeting : ‘’Nous plaçons les bâches et le meeting aura lieu’’

Samedi 16 Février 2013 - 01:30


Réaction de la JFPI, suite à l'interdiction de son meeting : ‘’Nous plaçons les bâches et le meeting aura lieu’’
Réagissant au communiqué du ministre d’Etat ministre de l’intérieur portant interdiction de la manifestation, la JFPI par la voix de Dahi Nestor a répondu que sa structure n’était pas informée de la décision du ministre. C’était peu avant le journal de 20 heures sur RTI 1. ‘’Nous sommes en train de placer les bâches et nous sommes près de cinq cents personnes déjà présentes sur les lieux. Nous n’avons pas connaissance d’un communiqué et nous plaçons les bâches pour le meeting de demain matin (ndlr, ce vendredi matin)’’, a dit brièvement notre interlocuteur. Un peu plus tard le communiqué sera lu à 20 h sur les antennes de la télévision par le présentateur du journal télévisé. Dans la journée des responsables de jeunesse de l’UNG et de l’UDCY, le président du Comité de crise des agoras et parlements, le président du Mouvement de la jeunesse ivoirienne pour la démocratie ont coanimé une conférence de presse, au QG de LMP à Attoban, pour disent-ils, apporter leur «soutien sans faille» à la JFPI qui tient son meeting ce matin, si rien ne vient l’entraver. Aboubacar Sanogo, Serge Emile Aléba, Achille Gnahoré et Katé Arsène se disaient déterminés à participer à ce meeting avec pour objectif principal de crier leur indignation à la CPI qui détient leur leader Laurent Gbagbo depuis la fin novembre 2011.

SD


Publié le samedi 16 fevrier 2013  |  L’intelligent d’Abidjan




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !