Rassemblement à Paris- Bastille : Les leaders de la résistance patriotique font la revue des troupes avant le départ pour La Haye

Dimanche 17 Juin 2012 - 10:20


Rassemblement à Paris- Bastille : Les leaders de la résistance patriotique font la revue des troupes avant le départ pour La Haye
Comme à la veille d’une bataille, une revue des troupes a été faite à Paris-Bastille par les leaders de la résistance patriotique. C’était ce week-end, à l’appel de tous les Organisations et Mouvements de la résistance patriotique. Il était question de redynamiser et de galvaniser les patriotes ivoiriens avant leur départ pour la manifestation du ce lundi 18 juin à La Haye. Ils ont répondu en nombre essentiel à l’appel de leurs différents leaders. Ces derniers, les uns après les autres, se sont succédés à la tribune pour lancer l’ultime appel au grand rassemblement de ce lundi à la CPI. Les organisateurs avaient initialement prévu une marche partant de Bastille à Nation. Mais à la surprise générale, tous les manifestants ont pu constater sur place une modification du programme. La marche n’a pu avoir lieu. Le grand nombre des patriotes n’a pu prendre part à la manifestation. Différentes raisons expliqueraient ce fait. Entre autres raisons, il faut évoquer la cacophonie et les divergences suscitées par l’organisation de la manifestation, quelques jours avant sa tenue. Une autre raison est à trouver dans la manifestation du 18 juin. Plusieurs patriotes ivoiriens ont préférer se «conserver» pour le 18 juin, ne voulant pas prendre le risque de s’épuiser physiquement. Malgré tout, l’essentiel a été fait, à savoir le rassemblement pour la revue des troupes.
La manifestation a eu le soutien de certains artistes. Leurs prestations musicales ont également fait le grand plaisir des manifestants. Il s’agit de Mahely Ba et de Béni Bézi. La première a rendu hommage à tous les résistants à travers un chant qui leur est particulièrement dédié. Le Second a chanté «Côte d’Ivoire Yako.».
Après cette revue des troupes, Blaise Pascal Logbo, Abel Naki, Brigitte Kuyo, Anne Gnizako (alias maman Kini), Topo Léontine, Christine Zékou, Zap Krasso, Pacôme Zégbé, Willy Bla et Alice Bao, etc…, tous leaders de la résistance patriotique, mettrons leurs différentes troupes en «ordre de bataille» pour la manifestation à La Haye. A cette occasition, la Coordinatrice du Cri panafricain a été présentée par Pacôme Zégbé en qualité de nouvelle présidente en exercice de la Coalition. Alice Bao, conformément aux normes de la Coalition, succède à ce poste la patriote et inconditionnelle gbagboïste, Christine Zékou, qui a su faire montre de son efficacité. L’efficacité et le bon travail de Christine Zékou à la tête de la Coalition ont été reconnus par tous les responsables des cette Organisation.
En dépit du report de l’audience de confirmation ou d’infirmation des charges contre le président Laurent Gbagbo , annoncé le 12 juin par la CPI, des milliers d’ivoiriens se rendront à La Haye. Ils partiront de plusieurs pays. Sans doute que la majorité des manifestants attendus à la Haye sera issue de la diaspora ivoirienne d’Europe. Il y aura également à La Haye la présence de plusieurs panafricanistes, français et autres européens soutenant le combat du président Gbagbo, défenseurs des droits de l’homme, de la souveraineté des peuples et opposés à toute instrumentalisation politico-néocoloniale de la Cour pénale internationale. «On ira jusqu’au bout» avait prévenu Gbagbo. Ce qui semblait être la parole d’espoir et de courage d’un détenu devant ses juges, se révèle désormais comme un mot d’ordre implicite lancé à l’endroit de tous ses partisans et sympathisants. Ils ont compris le langage codé du chef. Ils sont plus que jamais déterminés et résolus à « aller jusqu’au bout» pour obtenir sa libération.


ZEKA TOGUI.
 




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !