Qui veut tuer l'esprit de Gbagbo ?

Mercredi 16 Juillet 2014 - 07:35


En politique il y a des signes et des gestes qui ne trompent pas.Depuis que monsieur Affi est sorti de prison il s'est mis dans la posture d'un double agent en mission commandée au profit de l'impérialisme occidental et de Ouattara.Tous ses discours s'apparentent à ceux du RDR et du RHDP. Voici les thématiques qu'il utilise régulièrement au cours de ses tournées politiques:<<"La guerre est derrière nous","allons à la paix",tournons la page et allons  à la reconstruction de  notre cher pays.>>Ces mots ont un sens en politique.
Comment peut on demander aux Ivoiriens et en particulier aux militants du FPI d'oublier la guerre en moins de trois ans ?
Comment peut-on demander aux Ivoiriens d'aller à la reconstruction de la Côte d'Ivoire qu'ils n'ont jamais détruite?
Comment peut- on demander aux Ivoiriens et aux militants du FPI de tourner la page sur celui là même qui a initié la démocratie dans notre pays, et qui est arbitrairement détenu dans une cage, parce qu'il a voulu remettre en cause le contrat de 1961,qui moralement et politiquement est inacceptable et brutalise notre liberté de choix?
Comment peut-on oublier Simone Gbagbo dans les geôles du nord et tous nos exilés pour accompagner  Ouattara dans des élections déjà gagnées d'avance?
Comment peut-on aller dans une CEI inceste,c'est à dire composée uniquement des membres de la famille de Ouattara?
Autres signaux:Monsieur Affi a toujours été présenté par le gouvernement de Ouattara comme une star ,alors que la politique n'est pas un spectacle.
AFFI ne se gène pas d'aller dîner nuitamment à la résidence de l'ambassadeur de France en Côte d'Ivoire. D'ailleurs, il a toujours affirmé  qu'il ne reproche rien à la France.
Si l'Afrique n'est pas assez entrée dans la mondialisation économique c'est à cause de ses propres enfants qui ont fait le choix des jouissances matérielles et de la soumission,c'est à dire des véritables marionnettes.
Comment AFFI peut-il oser  remanier son bureau à quelques jours de l'arrivée du colon Hollande? Son souhait serait- il de présenter une opposition molle au représentant de la puissance coloniale Française?Même le prisonnier Gbagbo continue de mener la lutte dans la cage où il est enfermé.Mais pourquoi AFFI a-t-il peur d'assumer ses responsabilités devant l'histoire?Si AFFi veut jouer le même rôle que Ouattara,c'est à dire être l'homme de sérail de la France,coopté pour protéger les intérêts économiques et les privilèges de celle-ci, qu'il laisse sa place à Laurent Akoun ou à Douaty Alphonse pour continuer le combat de Gbagbo jusqu'au bout.AFFI oublie que des jeunes étudiants ont été froidement assassinés par les forces Françaises, sans oublier les assassinats programmés des cadres du FPI,suivis de l'épuration ethnique des populations de l'ouest à cause de leur choix politique.Gbagbo avait eu raison de dire dans son dernier livre:"il avait trop de traîtres autour de moi".Mais petit à petit les militants et les Ivoiriens découvriront les collabos qui étaient cachés a l'intérieur du FPI juste pour partager la soupe avec Gbagbo tous les soirs.La détention et la confirmation des charges contre Gbagbo  arrangent certains cadres  de sa propre famille politique et beaucoup de traîtres de LMP qui ont pour métier politique de manger à tous les râteliers.Ils ont une mémoire sélective et très habile.Ils ont pour seul slogan trompeur  "Ne vous inquiétez pas, Gbagbo sera libéré le mois prochain".Mais en réalité ils ne sont pas pour la libération de Gbagbo, car libérer Gbagbo serait la fin de leurs mensonges et de leurs carrières politiques. C'est pourquoi je demande aux militants de rester sereins et vigilants et de continuer de soutenir la ligne politique du combat de Gbagbo jusqu'au bout.,Car on ne peut pas tuer un esprit.

                                 Liadé G




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !