Procès des Pro-Gbagbo : l’accusation réclame 2000 milliards FCFA de dommages et intérêts

Mardi 3 Mars 2015 - 08:41


L’accusation a réclamé, lundi, la somme de 2000 milliards FCFA de ‘’dommages et intérêts’’ aux 83 Pro-Gbagbo, poursuivis pour atteinte à la sureté de l’Etat devant la Cour d’assises d’Abidjan.

Après deux mois d'audience dans le cadre du procès de Mme Simone Gbagbo et 82 autres personnalités proches de l'ex-régime, les avocats de la partie civile et des victimes ‘'réclament 2000 milliards FCFA au titre des dommages et intérêts'' a déclaré l'accusation au terme de sa plaidoirie.

La séance a été suspendue après 4h de débat pour reprendre, mardi, avec le réquisitoire du parquet général et les plaidoiries de la défense.

Simone Gbagbo, l'ex-première dame ivoirienne et 82 personnalités de l'ancien régime dont le président du Front populaire ivoirien, Pascal Affi N'guessan, le Premier ministre Marie Gilbert Aké N'gbo et plusieurs de ses ministres sont poursuivis pour des faits d'atteinte à la sureté de l'Etat, constitutions de bandes armées, Xénophobie…

APA
 




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !