Primature: Pourquoi Ahoussou Jeannot est reconduit

Pas de bouleversement à la tête de la Primature, à moins d'un cataclysme. Le Premier ministre sortant, Ahoussou Kouadio Jeannot conserve son fauteuil après la dissolution, le mercredi 14 novembre 2012, par le Président de la République, du gouvernement qu'il dirigeait depuis mars 2012.

Mercredi 21 Novembre 2012 - 07:55


1 heure de huis clos entre le Chef de l'Etat et le Premier ministre, hier

Primature: Pourquoi Ahoussou Jeannot est reconduit
C'est que le Chef de l'Etat Alassane Ouattara, et le Président du Pdci, Henri Konan Bédié, après plusieurs échanges téléphoniques et surtout un tête-à-tête, le lundi 19 novembre 2012 à Cocody, ont convenu de maintenir Ahoussou Jeannot Kouadio à la Primature. C'est dans ce sens que, pendant près d'une heure, le Président Alassane Ouattara l'a reçu, le mardi 20 novembre en début de soirée, à huis clos, au Palais présidentiel au Plateau. Aucune déclaration n'a été faite à la fin de la rencontre. Relativement à la reconduction d'Ahoussou Jeannot, nos sources révèlent qu'Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié ont opté pour la continuité, estimant qu'il fallait laisser plus de temps au successeur de Guillaume Soro, pour consolider certains acquis et réaliser des chantiers en cours. Ensuite, Alassane Ouattara et Henri Konan Bédié, malgré le clash survenu entre les députés du Rassemblement des Houphouëtistes et la démocratie (Rhdp), le mardi 13 novembre dernier à l'Assemblée nationale, sont parvenus à la conclusion qu'il fallait vite éteindre le feu pour donner une chance à leur coalition de survivre et de se renforcer.
A cet égard, ils ont, toujours selon nos sources, décidé de conserver Ahoussou Jeannot à la Primature. A charge pour celui-ci, de tout mettre en œuvre pour calmer les nerfs et renouer le fil de la cohésion entre le groupe parlementaire Rdr, et ceux du Pdci et de l'Udpci. Les deux derniers, faut-il le rappeler, bien qu'étant issus de l'alliance des Houphouëtistes, avaient refusé d'adopter en commission, le projet de loi sur le mariage, proposé par le gouvernement. Mais avant de parvenir à l'accord sur la reconduction d'Ahoussou Jeannot, le chef de l'Etat et le Président du Pdci, précisent nos informations, avaient chacun, des arguments opposés qu'ils ont longuement défendus. Le Président de la République qui était visiblement choqué par le ''clash au Parlement'' et surtout par le manque de cohésion au Rhdp, voulait opérer une changement presque radical au gouvernement. A savoir, nommer un nouveau Premier ministre et remanier le gouvernement à 80 %. Le numéro un ivoirien aurait même proposé de positionner l'ex-ministre d'Etat-ministre des Affaires étrangères, Daniel Kablan Duncan à la Primature. Le Président du Rhdp (Bédié), lui, souhaitait le maintien d'Ahoussou Jeannot, avec la promesse de faire en sorte que le gouvernement soit soudé et soutenu par toutes les composantes du Rhdp.
Pour préserver ses liens forts avec Henri Konan Bédié qui lui aurait réitéré son soutien dans la gestion de l'Etat, Alassane Ouattara a donc accédé, en partie, aux propositions de M. Bédié. Toutefois, a-t-on appris, le Chef de l'Etat se réserve le droit, à tout moment, d'agir si les ''dérapages'' constatés persistent. Première occasion de vérification du retour de la cohésion chez les Houphouëtistes, aujourd'hui mercredi 21 novembre 2012. Avec les discussions en plénière au Parlement en vue du vote de la loi ''confligène'' sur le mariage, cause de la dernière dissolution du gouvernement ivoirien. Notons que la composition du gouvernement sera rendue publique dans les prochaines heures.
 
BAMBA Idrissa
 
Légende : Ahoussou Jeannot va poursuivre son travail à la tête de la Primature.
Par Bamba Idrissa
Source: Soir Info




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !