Prétendu vol de 300 milliards de la Bceao : Des pro-Ouattara blanchissent Koné Katinan

Vendredi 6 Septembre 2013 - 01:18


Prétendu vol de 300 milliards de la Bceao : Des pro-Ouattara blanchissent Koné Katinan
Le quotidien Le Patriote, journal pro-Ouattara était-il obligé de réagir, hier, à la parution du mercredi du journal Notre Voie concernant l’affaire du prétendu vol de 300 milliards de Fcfa par Justin Koné Katinan, porte-parole du président Laurent Gbagbo et ex-ministre du Budget dans le gouvernement postélectoral de l’ex-président de la République de Côte d’Ivoire ? Nous pensons qu’un silence valait mieux que cette pleine page 4 noircie avec l’intention de faire mal. Parce qu’à l’arrivée, c’est une constellation d’affirmations gratuites. Du genre «C’est un secret de polichinelle, la manne a servi à régler les primes colossales des mercenaires recrutés…». Et patatras, de façon pathétique, le journal publie le vieux rapport des huissiers de justice et de la police à qui le gouvernement de l’époque avait demandé d’accompagner Koné Katinan à l’agence de la Bceao d’Abidjan pour faire l’inventaire de tout ce qui s’y trouvait. En effet, par décret «n°2011-29 du 25 janvier 2011 portant réquisition de la direction nationale, ainsi que les agences nationales de la Banque centrale des Etats d’Afrique de l’Ouest (Bceao) et du personnel national» signé naturellement par le président Laurent Gbagbo, toutes les agences de la Bceao sur le territoire ivoirien revenaient pour un moment sous la souveraineté de l’Etat de Côte d’Ivoire. Mais pour montrer que c’est une opération tout à fait légale [n’en déplaise au journal de Ouattara], la réquisition devait se faire selon la procédure judicaire exigée en pareilles circonstances. Ce qui fut fait. Et c’est curieusement ce document qui montre la détermination de l’ancienne administration ivoirienne à œuvrer pour la bonne gouvernance et la transparence que le journal de Ouattara brandit pour méconduire ses lecteurs.

Ce que dit le document des huissiers et de la police

Pourtant, ce document très clair montre simplement ce que le ministre Koné Katinan a fait à la Bceao quand il s’y est rendu le 26 janvier 2011. Ce qui a été exactement trouvé dans le caveau de la Bceao. En terme de billets de banque (en fcfa, dollars, livres sterlings, euros), de monnaie… Il s’agit de dire à l’opinion publique nationale et internationale voici ce que nous avons trouvé dans l’agence de la Bceao au moment où nous décidions que cette banque revienne sous la souveraineté de la Côte d’Ivoire. Il n’y a pas plus transparent que de procéder ainsi. Sauf pour le clan Ouattara qui, on le sait, préfère casser les banques pour se servir. C’est ce qui nous a été donné de voir lors du casse des agences Bceao de Bouaké (24 septembre 2003), Korhogo (28 octobre 2003), Man (29 octobre 2003) par ceux qui constituent aujourd’hui le gros lot des Frci, l’armée de M. Ouattara au moment où ils occupaient illégalement ces villes au nom d’une rébellion armée.
Selon le site d’information sénégalais derniereminute.sn. , ce sont 1038 milliards qui ont disparu dans la nature sans que personne jusqu’aujourd’hui ne soit inquiété. C’est peut-être ce que le journal de Ouattara aurait voulu que Koné Katinan fasse. Malheureusement pour lui, le porte-parole de Laurent Gbagbo est un homme honnête. Et puis, le canard de Ouattara ne dit pas comment on fait pour transporter autant d’argent ? Si c’est dans des sacs, il aurait fallu plusieurs pirogues et véhicules pour faire sortir cette énorme somme d’argent du pays. C’est dire que la douane ghanéenne réputée très rigoureuse a fermé les yeux sur autant de sacs ou de cantines d’argent. Si c’est par virement bancaire, alors les différents ministres de l’Economie et des Finances de Ouattara auraient brandi les preuves. Puisque les virements bancaires laissent forcément des traces. Alors du sérieux, Messieurs ! Arrêtez d’infantiliser vos lecteurs et de continuer à semer la haine partout. s

Coulibaly Zié Oumar


Publié le vendredi 6 septembre 2013  |  Notre Voie




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !